Howtos GNU/Linux .: kozaki :. Howtos GNU/Linux

Linux applications : Son et vidéo

AudioAudio / Son

28 avril 09 : correction de liens internes

Players audio

AmarokAmarok

Player audio (équivalent à Winamp 5.x ou iTunes), permet d'écouter, gérer ses collections, rechercher & afficher les "covers" des albums et les paroles des morceaux joués, graver un CD audio... Excellent !

Amarok audio player Lyrics"Ce qu'il manque à la plupart des lecteurs est une interface qui va dans votre sens. Amarok essaie d'être légèrement différent et en même temps, intuitif. Il fournit une interface simple de glisser / déposer qui rend la gestion des listes de lecture simple et amusante. En utilisant Amarok, nous espérons vraiment que vous allez :
"Redécouvrir votre musique !!"
"

Quelques fonctionnalités

Le gestionnaire de "covers" (Amarok 1.3.x & +) utilise vos covers existantes, et quand un album n'a pas de cover, Amarok peut la télécharger depuis Internet. Toutes sont affichables dans la barre de navigation, ou dans le gestionnaire de covers :
Gestionnaire de covers d'Amarok

Amarok peut trouver les paroles du morceau en train d'être joué (depuis la version 1.3 en 2006) grâce au module lyrics (qui existe aussi pour les chansons en chinois ;) Et le script lyricwiki récupère en temps réel les paroles à partir de www.lyricwiki.org. Basé sur les technologies "wiki" (comme Wikipedia par exemple), ce site communautaire peut être mis à jour par tout un chacun. Donc, si vos chansons préférées ne s'y trouvent pas, à vous de les y ajouter! Source Doc Ubuntu

Les infos sur le groupe sont également accessibles depuis l'onglet "Contexte".

le plugin intégré lastfm permet de se consituter sa propre playlist sur lastfm.fr et d'afficher les morceaux / groupes de musique proches de ceux qu'on écoute le plus souvent. Requis : inscription sur lastfm.fr (gratuite). Remarque : lastfm est un site génial si vous aimez la musique :D (il y a même des applets pour sa page Facebook, myspace et d'autres réseaux sociaux).

Ripper / enregistrer avec Amarok

L'ensemble des fonctionnalités sont détaillées sur le site officiel : amarok.kde.org/features.

Beep media player

Un player audio (tous formats, CDs audio compris) très léger qui ne dépaysera pas les utilisateurs de Winamp :)
Une (très) bonne alternative à Xmms.
beep-media-player (ici avec un CD audio)

Voici comment configurer beep-media-player pour lire les CDs audio (une copie d'écran vaut un long discours)

Ripper / enregistrer avec BMP

Listen Audio Player logoListen audio player

Selon l'article Wikipedia, on peut le décrire comme étant une transposition du lecteur amarok, dont il reprend les nombreuses possibilités, pour l'environnement de bureau Gnome. Language : python.
Il est encore en développement (enfin, version 0.5 quand même) donc potentiellement instable.

  • Gestion avancée des listes de lectures, et accès par internet :
    • à la page wikipédia de l'artiste, de l'album, ou de la chanson.
    • aux paroles des chansons
    • aux images des pochettes des album (par Amazon).
    • aux artistes les plus proches (par last.fm)
  • Jouer les web radios et du podcasting
  • Écouter et ripper les CD audio via Sound Juicer et Serpentine
  • Support de l'iPod
  • Partager sa collection via un partage DAAP
  • Compléter les métadata (tags) avec musicbrainz
  • playlists "intelligentes"

Listen Audio Player

XMMS

Le plus connu des player audio sous Linux n'a pas dit son dernier mot :)
L'un de ses avantages est la variété incroyable des formats qu'il peut lire ainsi que celle des plugins (input, output, visualisation, ...) disponibles. L'autre avantage (pour ceux connaissant Winamp) est sa ressemblance frappante ; il supporte meme les skins winamp !

Streamtuner : le tuner radio sous Linux.

Comme son nom l'indique, Streamtuner est un tuner radio pour Linux, ressemblant à Winamp. Il est pratique et simple d'utilisation. Ce logiciel vous donne la possibilité d'écouter toutes sortes de styles musicaux. L'installer c'est l'adopter. Détails sur trustonme.net

podcastPodcasts, ballado, balladodiffusion

C'est quoi un podcast ? Le podcasting ou baladodiffusion est un moyen gratuit de diffusion de fichiers audio ou vidéo sur Internet que l'on nomme podcasts ou balados[2]. En somme l'équivalent audio ou vidéo des flux RSS. podcast - Flux RSS.

Ecouter un podcast avec Amarok (et Konqueror) :

Intégration podcast sous KDE/Konqueror
Matt donne la recette pour Amarok et Konqueror avec son ton décallé ;-)

Voir aussi l'article Amarok, pour écouter des baladodiffusions ( podcast ) sur linuxeduQuebec.

Avec Amarok il est trop facile de télécharger manuellement ou automatiquement les nouveaux podcasts vers où vous voulez :-)

En effet, Amarok gère aussi les périphériques audio, comme les lecteurs mp3 USB et autres iPods.
On peut transférer des morceaux dessus en un clic, en les convertissant en mp3 ou Ogg par exemple...
Copie d'écran

Autres applications podcast sous GNU/Linux

  • gpodder excellent gestionnaire de podcasts simple et complet (Python / GTK)
  • Podracer. Récupère les fichiers d'une liste de balados, supporte bittorrent, HTTP, et FTP.
  • gpixpod
  • Miro (ex Democracy), gestionnaire de podcasts audio et vidéo, mais aussi télévision internet : surpuissant (version 2.0 sortie début 2009)
  • jPodder. Logiciel pour toutes les plateformes (Java)
  • kpodder. fronted graphique à BashPodder (KDE)
  • Inforss. Extension multi-plateformes pour Firefox/Mozilla/Thunderbird qui permet de detecter les podcasts dans les flux RSS et de les jouer pendant que l'on consulte internet et/ou de les télécharger sur le disque dur pour les transférer sur un iPod.
  • podget : rss, torrents, gestion des dossiers, catégories, création automatique de playlists.
  • Rhythmbox Le lecteur de musique du bureau GNOME
  • Steamtuned
  • castpodder Développement stoppé suite aux poursuites d'Apple et au copiage de son code par Podnova :
    "CastPodder has been put to bed, RIP.
    After 3 years of coding and its predecessor iPodder being sued by Apple, ripped by PodNova and now the code being miss-handled by distribution packages I have discontinued its development. The majority bitching that I turned it into a commercial product and the rest just plain bitching.
    Well I have had enough. Support is now over, coding is stopped and all dns has been removed for the domain name.
    Thanks to all that supported and donated to the project.
    CastPodder died on Nov. 8, 2006
    "

Gérer son Nomad JukeBox, iPod & Co

Gnomad 2

Programme permettant de transférer graphiquement les fichiers musicaux entre un Creative Nomad Jukebox (tous modèles). Il présente un répertoire local et celui du Jukebox en même temps, comme un programme FTP graphique.
Basé sur GTK/GNOME 2, il utilise libid3tag et libnjb.
Site officiel : gnomad2.sourceforge.net.

gtkpodgtkPod

gtkpod est une interface GTK2 pour gérer l'iPod d'Apple (G1, G2, G3, G4, mini, photo, shuffle). Il permet de transférer des morceaux de musique et des listes d'écoute vers votre iPod. Il supporte l'édition des tags ID3, des codages de caractères différents pour les tags ID3, la détection de morceaux en double, il permet aussi la modification en mode déconnecté (sans que l'iPod soit branché) pour une synchronisation différée, et beaucoup de choses encore.

Site officiel : gtkpod.sourceforge.net.

Note : Amarok et Listen audio player gèrent aussi l'iPod et autres lecteurs portables :D

L'audio en ligne / sur internet

Écouter les flux audio en ligne

Tout un tas de sites proposent des flux audio en ligne (en streaming, donc pas la même technique que les podcasts ci-dessus)). Ça leur permet de ne pas payer les mêmes droits d'auteur, d'autant que ces flux ne sont pas enregistrables. C'est pour cette raison qu'ils choisissent si souvent des formats propriétaires comme RealAudio ou Windows ASF : Ces derniers leurs promettent que leurs flux seront "facilement écoutables" et "quasiment impossibles à enregistrer".

mplayerplugin France-MusiqueAuparavant, à moins d'avoir les players de ces éditeurs logiciels, on avait pas d'autre possibilité que de trouver l'adresse du flux audio (ou du fichier .sf ou .ram contenant l'adresse), puis de jouer ce flux avec l'excellent mplayer dans le meilleur des cas. Cette technique, toujours utili(sabl)e, permet d'ailleurs d'enregistrer le flux audio...

Aujourd'hui il y a plus simple. Installez les codecs nécessaires (packages win32-codecs et real-codecs sous Mandriva) ainsi que mplayerplugin (ou ses équivalents comme mozilla-plugin-vlc, totem-mozilla ou encore helixplayer-mozilla-plugin qui est libre). Redémarrez votre navigateur et là, les flux sont lû directement depuis la page web qui les diffuse (France-Musique en direct, format ASF ci-contre :). Cerise sur le gâteau, ces plugins permettent aussi de lire de nombreux formats de vidéos en ligne (ils gèrent même le plein écran !).

mPlayer-plugin ou équivalent vont lire la plupart des formats --la totalité des formats audios ouverts plus une bonne partie des formats propriétaires. Mais ils peuvent avoir des soucis pour :
  - rembobiner (aller et revenir) dans le flux audio. Cette fonctionnalité est uniquement dispo avec le programme RealPlayer ;
  - lire les fichiers protégés par Gestion numérique des droits (DRM). Dans ce cas, je ne connais aucune solution... Peut-être installer le programme propriétaire grâce à Wine, Cedega ou CrossOver plugin présentés sur la page Émulation / programmes Windows sous Linux.


Voir aussi Enregistrer un flux audio en ligne.

Encoder, réencoder et transcoder l'audio

Page Enregistrement et encodage

Enregistrer les flux audio (ou vidéo) depuis Internet

Page Enregistrement et encodage

Notation musicale, partitions & tablatures de musique

Idée reçue : "Pour faire de vraies belles partitions de musique, il faut investir dans des logiciels très chers. Autrement, autant les rédiger à la main". Eh bien... vous en êtes sûr-e-s ?

La guitare sur la banquise : Logiciels style Guitar pro sous Linux ?

Vous voulez éditer des partitions et des tablatures de guitare ou d'autres instruments, importer des fichiers au format MIDI pour les retranscrires en tablatures.

TuxGuitar

En version 1.0 stable depuis juin 2008, TuxGuitar est un logiciel libre qui permet d'éditer des partitions et des tablatures de guitare et d'autres instruments. Doté d'une interface graphique intuitive et simple, il permet aussi d'importer et d'exporter les fichiers créés avec Guitar Pro et Power Tab. Et d'importer des fichiers au format MIDI et de les retranscrires en tablatures.

TuxGuitar  copie d'écran

Fonctionnalités :

  • Édition et lecture de tablature
  • Affichage multipiste
  • Effets divers
  • Export des tablatures en PDF
  • Gestion du tempo
  • Import et export des fichiers en .gtp, .gp3, .gp4, .gp5, .tg et .ptb

Je ne l'ai pas testé (ayant inconsidérément abandonné la guitare après qu'on m'ai chourré ma gratte), aussi voici quelques bons liens (du moins, un pour commencer ;) :

Guitar Pro sous GNU/Linux

Si Tuxguitar vous plait pas (vous l'avez essayé ?), on peut tout ààà fait ;) installer guitarpro sur une bonne distro Linux. Guigoz a réalisé un bon petit [Tutorial]Guitar pro 5 sous linux via wine ou: la guitare sur la banquise fin 2007 (Ubuntu, facilement adaptable si autre distro). En plus, Guigoz répond aux questions sous l'article (enfin, aux questions censées hein ;)

guitarpro5 Linux

Note : Kguitar (Songwrite et Gnometab ne seraient plus développés depuis 2003).
Un topic plein d'infos ave copies d'écran sur QuebecOS

Et puis ?

LilypondLilypond

"N'importe quel musicien préfère lire de la musique bien imprimée, alors pourquoi nous, programmeurs, ne pourrions pas résoudre ce problème ?
LilyPond fait cela justement : imprimer de la musique selon les règles de l'art de la gravure traditionnelle, avec une mise en forme automatisée au maximum.
"

FFMx a mis à jour son tutoriel pour réaliser de vraies partitions grâce à Lilypond.

"Dans ce tutoriel, nous allons voir pas à pas comment rédiger de vraies partitions avec ce logiciel et vous verrez au fur et à mesure à quel point son potentiel est énorme et peut même parfois surpasser celui des logiciels réputés que l'on peut trouver dans le commerce."
Le plan de la première partie, Débuter avec Lilypond : 1) My name is Pond... 2) Les bases, 3) La hauteur des notes, 5) La tonalité et les altérations, 6) La Notation en simultané.

Mix et DJ

Netbook Hercules Mandriva DJ Musique. Le eCafé est également décliné en version spéciale DJ.
Cette version intègre le logiciel Hercules Ultra Mobile DJ Mix. Il tourne avec Mandriva, et est livré avec une table de mixage externe.
Opinions : "Hercules est totalement légitime sur les tables de mixages et est connu dans ce milieu, il nous sort le Pack parfait pour s'initier rapidement au DJ'ing, la table de mixage est complète : effet Loop, Cue, FX, pitch bend auto beat et cross-fader, possibilité de scratch. Le logiciel cale systematiquement les morceaux c'est un regal, les boucles s'enchainent à la pefection de quoi épater tout le monde, mon ami DJ lui meme n'en revient pas. Et effectivement la table de mixage est ultra légère. Le notebook quand à lui est extremement performant et virtual DJ tourne parfaitement." @ RueduCommerce
Tapez "hercules DJ" sur dailymotion pour avoir un test video d'un DJ professionnel.

Le prix total ? 299 EUR pour le set complet : netbook + o.s + logiciel + table de mixage, avec 2 ans de garantie :o) Détails et fournisseurs sur la page netbooks > Modèles préférés.

Hercules Ecafé VirtualDJ Hercules Ecafé DJ Hercules Ecafé DJ - table mixage

Bons liens audio & son sous GNU/Linux

  • Définition du podcasting, comment l'utiliser sous Linux, Mac et Windows, annuaires de podcasts francophones sur 01podcast.com
  • Linux MAOLinux MAO : Musique assistée par ordinateur sous Linux. Jugez plutôt du contenu avec cet apperçu des thèmes détaillés sur linuxMAO.org :
    Les bases - Distributions MAO : 64Studio, CCRMA, Dynebolic, Gentoo_MAO, Jacklab, Musix, Ubuntu Studio • Linux et ses composants audio : ALSA, Freebob/FFADO, Jack, Qjackctl, LASH • Optimisations MAO : Latence sous Linux, Compiler un noyau RT, RT utilisateur (applis), HD et réglages, Affichage Xpert, PC dédié en réseau, Scripts de lancement, WineApplications : Greffons Audio (DSSI, LADSPA, LV2, Jack-rack, VST(i) Natifs, Wine et les VST/I), Analyse et Traitement (Freqtweak, Sonic Visualiser, Meterbridge, JAPA, Jamin) • Edition audio, mixage et enregistrement : éditeurs audio Audacity, ReZound, Sweep ; enregistreurs : Ardour, Ecasound, Jack Timemachine, Jokosher, Qtractor, Traverso, Wired ; Gravure CD/DVD audio ; MP3/Ogg/Flac ; Jackmix • MIDI : Séquenceurs, trackers & outils : Présentation du MIDI, Rosegarden, MusE, seq24, LMMS, Qtractor, Wired, CheeseTracker, SchismTracker, ShakeTracker, SkaleTracker, MIDI : outils utiles, JSynthLib ; Synthés virtuels : modulaires (AlsaModularSynth, SpiralSynthModular), ZynAddSubFX, Bristol, Beatrix, Lecteurs d'échantillons (LinuxSampler, Swami, FluidSynth, Specimen, Timidity, QSynth) • Arrangeurs, boîte-à-rythmes : Hydrogen, Gmorgan, Métronome, Slag - Logiciels pour DJ : BpmDj, DBMix, DJPlay, Gdam, Mixxx, TerminatorX, Xwax • Aide aux musiciens : Editeurs de partitions (Lilypond, Rosegarden), solfège, Le coin des guitaristes, Bibliothèques de son, Travail à l'image • Et pour écouter simplement : Amarok, Aqualung, Audacious, BMPx, Listen, MPD, XMMS, Configurer le navigateur, La diffusion broadcast • Outils de composition : PureData, Netpd, Csound.
    Linux MAO organise des rencontres LinuxMAO. Comme à Paris le weekend du 27-28 décembre 2008 et du 10-11 janvier 2009. Si vous êtes intérssé-e-s contactez _dharanamrs_ sur le site !
  • LinuxReviews présente 3 grands articles sur :
      - HOWTO Convert audio files
      - HOWTO Dump audio streams from the Internet
      - HOWTO Dump audio streams from a video file

vidéo LinuxVidéo

Remarque : Les magasines proposent régulièrement des articles et guides sur les players vidéo (Linux DVD de janvier-février 2005 proposait un comparatif mplayer vs xine ainsi qu'un article sur kaffeine (une bonne GUI de xine sous KDE) et les différents players vidéo sous Linux !)

Chaînes de télévision internet

Miro logoMiro (ex Democracy player)

Miro 2, un gestionnaire et player de podcasts audio et vidéo + télévisions internet + torrents, surpuissant, open source et multi-systèmes :-)

Miro 2.x est capable de jouer à peu près n'importe quel type de vidéo ou d'audio, d'effectuer des recherches et télécharger les vidéos de blip.tv, Dailymotion, Youtub et 10 autres sites majeurs de vidéos, ainsi que les fichiers .torrents, de s'abonner aux flux RSS audio ou vidéo, de télécharger les nouveaux épisodes automatiquement, etc. Basé sur Python, il n'est pas très gourmand (un petit peu quand m^eme) et fonctionne très à l'aise sur mon AMD 3200 mono-core et 1024Mo de RAM.

Democracy (Miro 0.9) player recherche vidéos en ligne

Miro Customer Support Community : derniers sujets

yeess !yeess !yeess !MPlayer

Mplayer est un redoutable lecteur (et encodeur) multimédia pour les systemes GNU/Linux ! Il supporte un vaste éventail de codecs et de formats vidéo (comme asf, divx 3-5, mkv, mpeg, ogm, real 7-10, wmv 7-10, Vob, (S)Vcd, Quicktime 5/6, Vivo ...), audio (mp3, ogg, wma ...), streaming, et de ce fait, se positionne en tant que lecteur ultime, avec Xine, son principale "challenger". Il existe plusieurs versions graphiques, dont mplayer-gui, kmplayer ou le nouveau (2007) et excellent smplayer.

Fonctions

MPlayer dispose de codecs son et videos optimisés d'origine pour MMX/SSE(2) / 3Dnow(Ex), et permet d'utiliser les plugins binaires (codecs) de XAnim et de Real ainsi que les codecs DLLs Win32.
Il a les fonctionnalités de base pour lire les VCD/DVD (sous-titres DVD compris, et supporte aussi de nombreux formats de sous-titres a base de texte).
Pour les sorties videos, presque toutes les interfaces existantes sont supportées.
Il peut enfin convertir tous les fichiers supportés en raw/divx/mpeg4 AVI (pcm/mp3 audio), et meme saisir la vidéo depuis des dispositifs V4L.

Mplayer est maintenant un projet 100 % OpenSource en GNU/GPL, c'est donc lui que je vous recommande. Mais rien n'empeche de l'utiliser avec Xine ou toute autre appli vidéo (genre Totem) sur la meme machine.

Installation

L'install se fait comme tout autre logiciel empaqueté par les développeurs de votre distro. Auparavant c'était bien moisn aisé en raison de son intégration complexe & géniale avec de nombreuses librairies, utilisées pour pouvoir presque tout jouer. À présent (depuis 2004 environ) l'installation de mplayer se fait facilement à partir du gestionnaire de packages de votre distro he he ! (du moment que vous avez configuré vos sources de paquetages, ex : URPMI sous Mandriva).
Note : Pour des raisons de licence, certains mirroirs non officiels (Medibuntu, PLF sous Mandriva, livna sous Fedora, etc.) seront nécessaire pour pouvoir lire les DVD et autres supports cryptés par les Majors (qui n'ont décidément rien d'autre à faire de leur blé).

Sinon si vous lisez l'anglais et voulez un guide simple & assez complet :
Installing MPlayer: A Newbie's Guide > a great little tutorial on how to install MPlayer under the Linux platform. It offers everything you need to get started from the download site to complete installation instructions. Best of all, if you run into any trouble, they even thought to offer troubleshooting tips as well... >

Une fois Mplayer compilé et installé, il peut etre intéressant de le configurer ;)

Configuration

Le fichier de configuration principal est ~/.mplayer/config, qu'il faut copier la premiere fois depuis /etc/mplayer/mplayer.conf. Vous trouverez toute l'info nécessaire dans la documentation incluse avec mplayer, par exemple dans /usr/share/doc/mplayer-1.0/HTML/fr/index.html

Plus d'infos dans les liens :)

Utilisation : === Raccourcis claviers ===

MPlayer dispose d'une couche de contrôle pleinement configurable, qui vous permet de contrôler MPlayer avec le clavier, la souris, le joystick ou une télécommande (en utilisant LIRC).

Touche Action
Q Quitter
F Passer en plein écran
Espace / P Pause
+ / - Régler le décalage de l'audio sur la vidéo
A / Z Régler le décalage des sous-titres
] / } Augmenter la vitesse de lecture de 10 / 100% (vitesse normale : touche "Backspace")
etc...  
Personnalisation : dans le fichier ~/.mplayer/input.conf

Voyez toutes les touches utilisables en tapant :
mplayer -input keylist
Consultez-les en ligne :
  - Dans Konqueror, tapez "man:/mplayer" puis voyez le paragraphe "contrôle au clavier" (avec les manpages en français)
  - Sur le tuto mplayer du labo-linux.

Utilisation : === EXEMPLES ===

Les exemples ci-dessous sont en ligne de commande afin de profiter à fond des possibilités du logiciel. Si vous n'aimez pas la ligne de commande, lancez sa version graphique : gmplayer (kmplayer et pymp sont bien également)... après avoir essayé au moins une des lignes de commande ci-dessous si vous voulez ;-)

  1. mplayer -delay <SEC> [video] : Décaler l'audio de -/+N secondes par rapport à la vidéo. Il est également possible de décaler une fois la vidéo lancée en appuyant les touches <-> ou <+> (voir les raccourcis clavier mplayer), et même de "réencoder" (une simple copie en fait mais en incluant un délai) avec mencoder une fois le décalage connu (Lorsque utilisé avec MEncoder et -ovc copy, le résultat peut ne pas être correct: utilisez -audio-delay à la place) :
    mencoder -oac copy -ovc copy -audio-delay <+/-N,n> in.avi -o out.avi où N = secondes
  2. DVD :
    => mplayer dvd://1 lit directement la première piste du DVD
    => -dvd-device [chemin_du_périphérique] outrepasse le nom de périphérique DVD (par défaut c'est /dev/dvd)
    => -dvd-device /chemin_vers_image_ISO lance la lecture d'une image ISO d'un DVD
    => -alang fr,en sélectionne la piste audio francaise, et se rabat sur l'anglais si le fr n'est pas disponible. Utilisez l'option '-v' pour afficher la liste des langues disponibles. (voir aussi l'option -aid)
    => -sid [code langue 2 chiffres] utiliser avec '-v' pour connaitre les langues disponibles.
    => -slang idem
  3. Capture d'images (screenshots) d'une vidéo :
    => mplayer -ss 0:03:00 -nosound -frames 2 ma_video.avi -vo png:z=5 pour prendre 2 images à la 3eme minute de la vidéo.
    Astuce : Lancez mplayer avec le pilote x11 (-vo x11) pour capturer une image avec tout logiciel de capture d'écran.
  4. Enregistrer dans un fichier .wav la bande son de tout fichier multimédia lu par mplayer :
    => mplayer fichier_audio_ou_video -vc dummy -vo null -ao pcm:file=fichier.wav
  5. mplayer démarre lentement et vous assaille de messages du genre "No LIRC support" ou "No joystick support" ?
    Ajoutez l'option -nolirc qui désactive le support du LIRC (infrarouge), ou -nojoystick qui désactive le support du joystick.
  6. Vidéo simple en plein écran avec les filtres (deblocking, deringing, brightness, contrast) par défaut & temporal denoiser (votre machine doit etre équipée d'un processeur d'au moins 1GHz !) :
    => mplayer -vf pp=de/tn:64:128:256 -fs -zoom [vidéo]
    Si votre machine est moins puissante, essayez plutot :
    -vf pp=hb:y/vb:a -autoq 6 qui active le filtre "Deblock horizontal only luminance" et le filtre "vertical deblocking" en fonction de la puissance CPU disponible :-)
  7. En mode console (pur sans window manager !) :
    => mplayer -vo fbdev,vidix,cvidix -fs -xy 800 -double -dr -zoom [video]
  8. -menu active le support du menu intégré (DVDs, VideoCD).

NB : ces options et bien d'autres sont disponibles dans le manuel de mplayer :)

Impossible de lire certains flux vidéo (en ligne) !

"Cannot find the codec for ..."

Ex. avec le codec "faad" (AAC) :

Vous ne parvenez pas à lire un fichier vidéo, et mplayer affiche le message suivant (lancez-le en console pour voir) :

"cannot find the codec for audio format 0x6134706D "

Et bien il vous manquele support du codec 'faad" (AAC).
C'est possible même si vous avez installé tous les packages de codecs (win32 et real notamment), car il s'agit d'un problème de licence sur le format AAC. Vérifier si mplayer supporte ce format avec la commande :
$ mplayer -afm help (-afm affiche la liste complète des familles de codecs disponibles)
Si affiche une ligne faad AAC (MPEG2/4 Advanced Audio Coding), vous avez ce codec.
Si non, vérifiez la version de mplayer (dans le gestionnaire de paquets logiciels). Sous Mandriva, la version "PLF" est la seule à pouvoir contenir le codec"AAC" :
$ urpmq -i mencoder
mencoder-1.0-1.rc2.3plf2008.0
(...)
This PLF build has additional support for AAC decoding with libfaad and MP3 encoding with lame, both are covered by software patents.

Codecs audio disponibles avec différentes versions de Mplayer

Tous les formats (entrée et sortie) et codecs supportés sont listés sur : http://www.mplayerhq.hu/design7/info.html

Codecs audio disponibles (compiled-in) avec :
mplayer 32-bit officiel avec mplayer PLF (32-bit) mplayer PLF 64-bit mplayer SVN 64-bit
mp3lib : MPEG layer-2, layer-3 (Optimized to MMX/SSE/3Dnow!)
liba52 : AC3 decoding with liba52
hwac3 : AC3/DTS pass-through S/PDIF
hwmpa : MPEG audio pass-through (fake decoder) (For hardware decoders)
ffmpeg : FFmpeg/libavcodec audio decoders
pcm : Uncompressed PCM audio decoder
dvdpcm : Uncompressed DVD/VOB LPCM audio decoder
alaw : aLaw/uLaw audio decoder
imaadpcm : IMA ADPCM audio decoder
msadpcm : MS ADPCM audio decoder
dk3adpcm : Duck Corp. DK3 ADPCM decoder
msgsm : native GSM/MSGSM audio decoder
faad : AAC (MPEG2/4 Advanced Audio Coding) (uses libfaad2)
dshow : Win32/DirectShow decoders
dmo : Win32/DMO decoders
acm : Win32/ACM decoders
vqf : TWinVQ decoder (Ported from MPlayerXP)
qtaudio : QuickTime Audio Decoder (uses win32 quicktime DLLs)
libvorbis : Ogg/Vorbis audio decoder
speex : Speex audio decoder
libmad : libmad mpeg audio decoder (based on Xine's libmad/xine_decoder.c)
tremor : Ogg/Vorbis audio decoder
realaud : RealAudio decoder (binary real audio codecs)
libdv : Raw DV Audio Decoder
mpcdec : Musepack audio decoder
libdca : DTS decoding with libdca
Flux en ligne

Ex : vous voudriez lire ce qui semble être une vidéo mp4 en ligne, mais mplayer ne lit rien puis stoppe presque tout de suite :
mplayer [URL]video.mp4

"Win32 LoadLibrary failed to load: avisynth.dll,"
    "Exiting... (End of file)"

Même chose avec les détails :
mplayer -v [URL]video.mp4

"STREAM: File size is 405 bytes"
    ...
    "Win32 LoadLibrary failed to load: avisynth.dll,"
    "Checking for MPEG-TS..."
    "COULDN'T READ ENOUGH DATA, EXITING TS_CHECK"
    ...
    "Not MPEG System Stream format... (maybe Transport Stream?)"
    "LAVF_check: no clue about this gibberish!"

Vous pourrez comprendre pourquoi en lançant mplayer avec l'option -dumpstream et une sortie vers /dev/null :
mplayer -dumpstream http://www.blablabla/stream/blabla.mp4
Ça crée un nouveau fichier 'stream.dump', qu'il suffit d'afficher pour découvrir que le fameux fichier 'video.mp4' est en fait un fichier HTML ! ...contenant cependant la vraie URL de la vidéo !
cat stream.dump

<HTML><BODY bgcolor="#000000" text="#FFFFFF"><CENTER><p align="right">
    <img src="/images/movies.gif"/></p><EMBED bgcolor="#000000"
    SRC="/php/blank.mov" WIDTH="320" HEIGHT="400"
    QTSRC="rtsp://ia300120.us.archive.org:554/1/items/more_dangerous_then_dynamite/more_dangerous_then_dynamite_64kb.mp4"
    STARTTIME="" ENDTIME="" PLUGINSPAGE="http://www.apple.com/quicktime/download/">
    </EMBED></CENTER></BODY></HTML>

Note : Il faut live555 pour lire des fichiers audio ou video sur un serveur rtsp.

Source : mailing-list mplayerhq.hu novembre 2005

Astuces Mplayer

Éviter les messages d'avertissement (console)
  • Si vous n'utilisez pas de joystick ni de télécommande, ajoutez les options "-nolirc -nojoystick" à la commande mplayer (créez un alias, dans ~/.bashrc)
Jouer un DVD en son surround avec mplayer

Vous savez sans doute qu'un grand nombre de DVDs proposent un son stéréo surround, càd. sur plus de 2 canaux. MPlayer utilise 2 canaux (stéréo) par défaut. On peut le changer grâce à l'option -channels :
Jouer un DVD (ou autre flux) en mode stereo 2 canaux :
$ mplayer dvd:// -channels 2
Son surround :
$ mplayer dvd:// -channels 4
Son surround 5.1 :
$ mplayer dvd:// -channels 6

Plus d'infos sur la gestion des canaux sonores par MPlayer aux paragraphes "Demuxer/Stream Options" de la page man.
Il existe aussi des guides / HOWTO Dolby Digital and DTS.

Interfaces graphiques à MPlayer

Si MPlayer est si puissant, c'est peut-être parce-que les développeurs ont su ne pas s'emmêler les pinceaux dans le développement d'une interface graphique complexe & obligatoire. À vrai dire, ils en développent une simple & efficace : GMPlayer. D'autres équipes proposent d'autres interfaces, ayant chacune leurs avantages.

GMPlayer (mplayer-gui)

MPLayer - skin Blue     MPLayer full screen - skin Blue
GMPlayer avec le skin "Blue" ~ GMPlayer et les contrôles en plein écran

2 packages nécessaires : mplayer-gui & mplayer-fonts. Le site mplayer propose des tas et des tas de skins sur la page download !

Dès l'installation de ces packages, GMPlayer est accessible dans le menu (ex : Multimédia > Vidéo) comme toute autre logiciel graphique.

KMPlayer

Un GUI de MPlayer qui se veut simple. Gère les filtres ex : Post-processing, désentrelacement, ...mm.

KMPLayer

SMPlayer

Un bon GUI de MPlayer pour tous les utilisateurs de KDE (excellente intégration avec Konqueror.

SMPLayer

Liens Mplayer

VLCVideoLAN (VLC)

VLC est un player MPEG, MPEG2, DVD & DivX (entre autres ;-) libre.

C'est un player multimédia qui peut jouer des fichiers MPEG1, MPEG2 & MPEG4 (DivX), des DVDs, VCDs, SVCDs, depuis une carte satellite, depuis un flux (stream) adressé par un VLS (VideoLAN Server), depuis un autre VLC, ou depuis un serveur Internet.

C'est aussi une application de streaming OpenSource multi-plate-formes développée par les étudiants de l'Ecole Centrale de Paris et des développeurs partout dans le monde. Voir à ce sujet le projet VideoLAN qui permet la Video conference. L'équipe réalisait une démonstration assez impressionnante à Solutions Linux 2007

VLC est bien entendu disponible sous forme de package pour un très grand nombre de distributions. Notez-le, ce package ne comporte généralement pas de fonctinnalité de décryptage CSS pour les DVDs ; vous aurez besoin de la librairie libdvdcss pour celà : on l'obtient simplement sous forme de package (si les mirroirs / dépôts sont configurés sur votre système), ou bien sur http://www.videolan.org/libdvdcss/ ou encore sur http://plf.zarb.org/.

mozilla-plugin-vlc est le plugin multiémdia pour Mozilla basé sur VLC. Il ajoute le support des flux MPEG, MPEG2, DVD et DivX au navigateur Mozilla. VLC s'occupe du décodage et la fenêtre de visualisation s'affiche dans la page web elle-même ; supporte également l'affichage plein écran. La version PLF ajoute le support des MP3 avec lame, toujours en raison de la licence commerciale contraignante du format MP3.

Regarder / enregistrer FreeboxTV sous Linux avec VLC et une Freebox V3/4/5

freeplayerTVSi les freebox v1 & v2 permettaient déjà de regarder (et enregistrer) les chaînes de télé à l'aide d'une connectique analogique composite ou RCA, les modèles v3 & v4 vont plus loin, puisque les flux ("les" car on peut en capter 2 en même temps) sont accessibles directement par le réseau grâce aux protocoles TCP & UDP (et donc par Ethernet, Wi-Fi voire USB). Ces possibilités sont encore étendues sur la freebox v5 dite "HD".
L'intérêt de la démarche de Free a été de s'appuyer sur un logiciel libre, Videolan (VLC) pour permettre de nouvelles fonctionnalités. Et l'utilisation de logiciels libres a favorisé un nombre de développements communautaires très importants et insoupçonnés autour de cette nouvelle fonctionnalité.
Voir aussi Acquisition vidéo : TV / PVR & Co

Est ce que les freebox v1 & v2 peuvent faire fonctionner le freeplayer ?
Non.

Que dit Free ?

Le multiposte : qu'est ce que c'est ?

"C'est la possibilité offerte aux freenautes, qui ont accès au service de télévision et disposent d'une Freebox V3, V4 ou HD de regarder la télévision sur leur écran d¹ordinateur en plus de leur écran de télévision.
Ce service nécessite pour fonctionner le téléchargement et l'installation sur votre ordinateur du logiciel VLC mediaplayer.
A noter
Le service permet un double usage : multiposte et multichaînes. En effet, deux chaînes peuvent être regardées simultanément sur votre ordinateur, qui peut recevoir le flux de huit chaînes TV aux maximum si vous disposez d¹une Freebox V4 ou HD, trois chaînes pour la V3. Le service multiposte fonctionne indépendamment du service de télévision. Il est donc possible de regarder en même temps la télévision sur votre ordinateur et sur votre téléviseur." (...)

Pour savoir rapidement si le multiposte est activable chez vous, faites un ping comme ci-dessous :
ping mafreebox.freebox.fr. Si ça marche il ne reste plus qu'à activer le multiposte comme indiqué ci-dessus.

Voir aussi la doc Documentation Freebox - Utiliser Freebox TV -> Les services -> FreePlayer

Logiciels et réglages pour voir (et enregistrer la télé) avec une freebox

VLC est au coeur des applications (appelées "mods") qui permettent de voir, enregistrer, programmer et diffuser depuis ou à partir de la Freebox (v3, 4 & 5), telles que freeplayer (initialement développée par Free), TVRemi et de la plupart des "mods".

Configuration réseau / firewall & routeur FB

En résumé, réglages VLC, Freebox et Firewall pour afficher toutes les chaînes de télé Freebox avec VLC (ou les mods qui l'utilisent !) : Plus moyen d"accéder au FreePlayer (sur le forum ADUF) : vérifier que son firewall ne bloque pas les ports TCP 8080 & UDP 1234 (par défaut sous VLC mais vous pouvez vérifier : Paramètres > préférences > Lecture / Codecs > Démultiplexeurs > RTP/RTSP : le "port client" doit être sur "-1" et les 3 cases décochées pour que ça marche).
Utilisateurs de Shorewall, ajoutez ces lignes dans le fichier /etc/shorewall/rules (explications :

ACCEPT net:212.27.38.253 fw udp -
ACCEPT fw net udp 554 -
ACCEPT fw net udp 32768:32784 -
ACCEPT net:[votre IP] fw all -

Si vous l'utilisez, réinstallez HomePlayer (1.5.3 plutot que 1.5.4) et d'une façon générale vérifiez les réglages de votre mods comme le chemin vers l'éxécutable vlc). Freebox : vérifier les réglages du routeur (NAT : transfert des 2 ports indiqués ci-dessus vers l'IP de votre PC avec VLC). Si rien n'a fait avancer le schmiblick, recommencer ;) ou faire un hard reboot de la FB)

La configuration varie quelque peu si vous êtes derrière une "box" en mode routeur ou non. C'est pourquoi vous trouverez quelques différences entre les guides ou tutos, qu'on rappelle ici :

  • Paramétrage du PareFeu avec Free comme FAI sous Mandriva 2008.x-2009.x.
  • Si la page Free http://adsl.free.fr/tv/multiposte/ ne suffit pas, demophile.free.fr propose un rappel rapide mais clair, appuyé sur grenouille.fr & tvfreeplayer.org.
  • Guide de configuration du réseau pour le multiposte
    Pterjan (dév Mandriva) a mis en ligne un tuto (non restreint à Mandriva :-) pour présenter les différentes configurations réseau / firewall possibles :
      - PC seul derrière la Freebox, ou plusieurs PC directement sur la Freebox en mode routeur : devrait marcher tout seul ou sinon configuration du parefeu du PC expliquée ;
      - PC (ou routeur) relié à la Freebox (qui n'est pas en mode routeur) et fait passerelle pour les autres (configuration Mandriva, Ubuntu et Fedora, Netgear) ;
      - PC (ou routeur) relié à la Freebox (en mode routeur) et fait passerelle pour les autres ;
      - Résolution des problèmes courants.

Freeplayer & Mods sous Linux

Le freeplayer de Free est un poil compliqué puisqu'il faut accepter les CGV, régler le routeur, rediriger 2 ports TCP et UDP. Un bon guide, comme faire fonctionner freeplayer sous linux de jb.berland (ou la Procédure synthétique d'installation Freeplayer sous Linux par freeplayer.org). On vous conseille donc d'utiliser un des "mod" listés ci-dessous, car ils permettent une utilisation plus agréable et plus de possibilités.

Tous les mods freeplayer (sauf freeMode) remplacent le freeplayer fourni par Free. Certains intègrent VLC. Le site et wiki Freeplayer.org les recense ~tous :-)

  • Le wiki de Freeplayer.org permet de centraliser les informations connues au sujet du développement de mods liés au Freeplayer, et des données connues de la Freebox. Vous pouvez y créer des articles dans vos champs de compétence (Eeeh oui, n'hésitez pas à créer de nouvelles pages et à lancer de nouveaux sujets qui seront complétés par chacun d'entre nous).
    Le site et le forum : www.freeplayer.org. Le wiki déjà bien fourni avec des articles sur les logiciels multipostes suivants : AdslTV (windows), FreeWAR, FreeX Tv, Freerecord, Magneto, MyFreeTV, TVR, VLCOM (Vlc-o-matic), XBOX / XBMC (F2XTV) et la Suite Fritivi, de guides comme Freeplayer sous Debian/Ubuntu, le Comparatif des "mods" multiposte Linux, Mac & Windows,...
  • freeplayer modsUn autre support & acteur indispensable pour les utilisateurs de Freebox est tvfreeplayer.com, avec :
    News, Forum, Tutos, Mods, Multiposte, Vidéos, Webmedia, Liens & Actus !
    TVfreeplayer a réalisé des tutos & packages pour Debian / Ubuntu uniquement (voir "Liens" ci-dessous)
    La liste des logiciels pour le multiposte sous Windows, Linux & Mac OS X de tvfreeplayer est pratique (régulièrement mise à jour). Parmis les mods Linux, mon préféré est TVRemi 0.6 qui utilise VLC (requis) et Java version 1.5 ou +. Il fonctionne aussi sous Mandriva 2008.1 x86_64 (noyau 2.6.24) avec java-1.7.0-icedtea & vlc-0.8.6f :)) En plus, le développeur SRVRemi a laissé quelques réglages paramétrables très facilement comme le chemin vers VLC et le rép. temporaire !o). J'apprécie de pouvoir regarder une chaîne, tout en enregistrant une autre (programmable).
    Présentation, téléchargement et blog TVRemi
  • Bon à savoir : Depuis vlc-0.85, il n'y a aucun besoin de packages freeplayer (patchs vlc "prêts à l'emploi").. Il suffit d'installer (avec urpmi, synaptic, ...) vlc avec tous ses plugins, et tout fonctionne nickel.
  • VLC FreeboxTV multiposteVoir / enregistrer une FreeboxTV avec VLC et une Freebox V3/4.
    tutoriel en images réalisé sous Wiwi (VLC est multi-plateformes... :-)
  • FreeMode pour Linux, Mac & Wiwi
    Freemode est une des interfaces alternative au Freeplayer. Il est multi-plateforme et sous licence GPL. www.moktoipas.com/freemode
  • MyFreeTVMyFreeTV : Front-end multiplateforme en Java pour FreeboxTV
    ®om a créé ce front-end donné pour fonctionnel sous Linux, MAC OS X et Wiwi. Utilise VLC (requis) et Java version 1.5 ou +. Permet de tout gérer graphiquement : les chaînes, les enregistrements (programmation possible), le timeshifting, les fichiers vidéos enregistrés, ... au détriment de quelques options imposées (pas de transcodage en live).
    Je n'ai pas pu le faire fonctionner correctement sous Mandriva 2008.1 x86_64 (se lance bien mais pas d'image ni de son), mais n'ai pas cherché très lon...
    Le site présente le logiciel (copies d'écran) et propose une FAQ assez bien faite : myfreetv.sourceforge.net. Infos sur ce topic du forum Mandriva
  • Multiposte Free sous Linux - Le point sur les logiciels
    Ce topic du forum Mandriva regroupe les logiciels disponibles pour voir/enregistrer la télévision Freebox, avec captures d'écran et astuces d'install ou d'utilisation pour : VLC (playlist), MyFreeTV, TVsurPC, Freecorder, & TVRemi, Freerecord
XBox VLC media center

XBox VLC media centerLes Freenautes qui disposent d'une console de jeux XBox et d'un abonnement Free (avec Freebox TV) ont eu envie de profiter jusqu'au bout du multiposte.
Mais voila, le lecteur multimédia utilisé dans le média center le plus courant pour la XBox (XBMC) n'est pas VLC, mais Mplayer et dans une version qui ne sait pas lire les flux rtps (pour l'instant).
C'est pourquoi des petits malins ont choisit une architecture qui n'est pas sans rapeller celle du Freeplayer. À savoir, VLC qui tourne sur le PC et envoi un flux vers la XBox qui pilote elle même VLC par son serveur HTTP :-)

Autres liens Freebox

XineXine & Plugins

Installation

Xine est livré dans les CDs des distribs récentes ainsi que sur les mirroirs de packages logiciels.
Sinon, configurez vos sources Urpmi / AptGet et installez les packages contenant 'xine'

Compilation
Il faut installer : libdvdcss, libdvdread, xine-lib, xine-ui et xine-dvdnav dans cet ordre  ! NB Vérifiez les versions en fonction des programmes que vous avez (README, ..).
Si la compilation de xine-ui échoue,
Vérifiez que /usr/local/lib est présent dans ld.so.conf. S'il n'y est pas, ajoutez-le (sinon si xine-config est dans votre /home mais que /home n'est pas votre $PATH, alors xine ne peut trouver xine-config ! )
Effectivement ca marche, & xine -f -g -pq dvdnav:// m'a meme ouvert le DVD dans Xine en plein écran (mais tous les menu ne marchent pas encore au poil quand le DVD est crypté :o/ )
- Ne reste + qu'a installer le plugin pour lire *tous* les DVD (cherchez 'xine_d4d_plugin', par ex sur le site de CaptainCSS ;).

Utilisation

xine --auto-play --auto-scan dvd : Lire un DVD entier avec menus, sans plus avoir a appuyer sur un ou plusieurs boutons.

NB : cette information et beaucoup plus est disponible dans le manuel de Xine !

DVDs

3 players principaux : Xine, MPlayer & Ogle qui est totalement spécialisé pour lire les DVDs. Il y en a d'autres tel VideoLAN, & LinDVD (version Linux de WinDVD, non libre).

Ogle

Ogle est un player DVD pour Linux. Il supporte la gestion des menus des DVDs, et devrait pouvoir lire tout DVD une fois les librairies de décryptage DVD installées (cf source PLF pour Mandrake).

goggles

Goggles est un frontend d'Ogle DVD player. Il supporte toutes les fonctionnalités de Ogle, bookmarks inclus, auxquelles il ajoute le démarrage automatique, les bookmarks automatiques, un panneau de préférences pour configurer les raccourcis clavier, régler DXR3, et les préférences de langue et de pays (région DVD).

La page suivante présente ces 3 players (en anglais) : "GNU/Linux DVD Player Review" sur linuxjournal.com

Players avec support du décodage vidéo hardware

Les technologies PureVideo (chez nVidia) et AVIVO HD / UVD (chez AMD ATI) permettent de faire décoder les flux vidéo HD (type H.264, VC-1 et MPEG-2) par sa carte graphique, assurant une excellente qualité visuelle et soulageant le processeur... pour autant que le player utilisé sache exploiter cette possibilité !

Détails sur la page Cartes nVidia, ATI et Intel : décodage hardware

Media Centers, ou systèmes multimédia complets

Elisa

Lecteur vraiment multimédia (Python) : Musique, Vidéos, Images, accès aux albums Flickr entre autre. En développement et utilisable.

elisa Open Media Center elisa Open Media Center

Elisa : liens

My Media SystemMMS - My Media System

MMS est une nouvelle application qui gère, affiche et joue les contenus multimédia telles que les vidéos, la musique, les images et plus.

MMS - Mandriva Spring MMS options - Mandriva Spring MMS Vidéos - Mandriva Spring MMS Photos - Mandriva Spring

MMS tourne aussi bien sur une machine type média-center raccordée à votre téléviseur, que sur un PC multimédia avec affichage HD.
Comme le nom l'indique, MMS est un système multimédia avec vous aux contrôles. Il laisse d'autres applications comme MPlayer, VDR, ou Xine s'occuper de ce qu'elles font respectivement le mieux, et les intègre dans un système, qui est facile de comprendre et opérer. En combinant leur force individuelle, vous obtenez le meilleur des mondes, dans une seule application de mass-média. Multilingue, gère les télécommandes (LIRC).

Conso mémoire sur ma machine (Mandriva Spring) : ~10 Mo :-)
Si vous n'utilisez pas de télécommande, éditez /etc/mms/config et remplacez input = lirc par input = keyboard (voir le lien wiki ci-dessous) ;
Pour naviguer dans le menu (Options), j'utilise les touches 'gauche/droite/Orig/Fin/...' à droite de mon clavier.

MMS : Liens

XBMC Media Center

Un Media Center Open Source stable créé à l'origine pour la XBox, capable de lire à peu près tous les formats audio, vidéo, image et sous-titres existants, sans compter les fonctionnalités additionnelles (dont LastFM, IMDB, ALloCiné, fichiers Rar, zoom,...) en C++ et doté d'un système d'add-ons pour l'étendre et le personnaliser.

XBMC copie d'écran

Je ne l'ai pas encore testé (contrairement à Elisa et MMS) aussi je vous invite à jetter un oeil sur ces liens :

Encodage & transcodage vidéo

Voir les guides pour l'encodage vidéo ci-dessous

itheora : diffusion vidéos en ligne libre & facile

Également sur la page guides pour l'encodage vidéo.

Bons liens Vidéo

D'autres outils multimédia

dvdisaster

Voir la page Protection et récupération de médias optiques avec dvdisaster.

Autres applications

Trop cool pour Internet Explorer