Howtos GNU/Linux .: kozaki :. Howtos GNU/Linux

Gestionnaires de fenêtre & environnement du bureau

Window managers : Graphical User Interface

Beryl 0.1.4Bureaux 3D OpenGL, et Metisse

Xfree86 / Xorg

XFree86, AIGLX, Xgl, Xorg : passé, présent et avenir du bureau Linux
Vous vous êtes peut-être demandé pourquoi, après des années de calme plat, le serveur graphique de la plupart des distributions GNU/Linux a soudain mis le pied au plancher fin 2005, dépassant en quelques mois à peine son équivalent Windows et se payant le luxe de taper sur l'épaule de MacOSX et son support révolutionnaire des fenêtres, pour ensuite le rattraper ?

L'ancêtre XFree86

Tout est parti d'un projet plein de mérite, XFree86 qui, après avoir apporté une gestion efficace de tout une pelleté de cartes graphiques avec des performances tout à fait correctes pour l'époque, s'était mis à stagner (pensant que de toutes façons, plus rien de "mieux" ne pouvait arriver et qu'après eux, le déluge)...

Le successeur : Xorg

Agrave; l'occasion d'un changement de licence décidé par les devs de XFree86, l'équipe Xorg (avec en tête des gars comme Keith Packard) ont annoncé un fork de XFree86-4.4 RC2 (dernière version encore sous l'ancienne licence) qui a amené à la création de Xorg 6.7.0.
Conséquence du fork : explosion du développement et arrivée de l'extension composite et d'EXA. Le rôle de ces extensions consite à déléguer l'affichage des fenêtres au GPU (la carte graphique) en lieu et place du CPU (le processeur dans votre PC). Avantage immédiat : une meilleure réactivité, de la mémoire système libérée, remplacée par celle de la carte graphique et enfin une meilleure répartition du travail sur l'architecture de nos chers PC. D'autant qu'à partir de la version 7.0.0, Xorg passe à un mode de développement beaucoup plus moderne permetant de simplifier et modulariser le développement...
L'article complet ici

Linux : XGL vs XEGL vs AIGLX vs Obiwan Kenobi : un article pour connaître leurs différences *rapidement* !

Xgl

DRI : Direct Rendering Infrastructure

Le Direct Rendering Infrastructure (DRI) est un système permettant au serveur X d'accéder au matériel, et ce d'une manière sûre et efficace. Partie intégrante de XFree86 4.x et maintenant de X.org, des pilotes pour de nombreux chipsets graphiques ont été développés comme ATI, Matrox, 3DFX ou encore Intel.
Le site officiel du projet

Direct Rendering Manager (DRM) : The DRM is a kernel module that gives direct hardware access to DRI clients.
Quelques détails sur wikipedia : DRM

Illustration en images & vidéos

3D & tactile

Vous en avez marre de la souris ou du clavier ; et si vous essayez votre bureau 3D sur un écran plat tactile USB, et contrôliez fenêtres et bureaux de bout de vos mains pleines de doigts ?

  • XGL sur un écran tactile (YouTube):
    Bureau 3D & écran tactile
  • 3D Desktop! XGL & écran tactile avec Ubuntu Linux :-) (YouTube été 2006, merci infogiciel.info :
    Bureau 3D & écran tactile
    L'écran avec le code qui défile est Wine, compilé pour Starcraft. Commentaire de l'auteur (billbarsch, le Brésilien qui sifflote à poil en touchant Beryl du doigt ;) : "NO FAKE! ok? I'm using it right now... buy a penmount usb touchscreen, and install XGL on linux!! it's simple! Not usefull? it's a sample video... Sorry about whistle... I just cant stop! ;-) I know it's annoying... hehehe "
    Alors une autre vidéo de billbarsh sans sifflotement ?
  • Gentoo Linux avec Beryl, Looking Glass & puis Windows sous Vmware (YouTube):
    <a href="http://www.youtube.com/watch?v=V0JKLgJ8Lwk" rel="external">Video YouTube Gentoo Linux avec Beryl, Looking Glass &amp; puis Windows sous Vmware</a>
    Comment l'auteur lance-t'il Looking Glass ? "I only had to start Looking Glass in a Window : "/usr/share/lg3d/bin/lg3d-dev -f". Then there should be no conflicts."
  • Dans celui-ci, pas de 3D ou XGL, mais une comparaison entre StarCraft + Touchscreen on linux with Wine & une vidéo plus longue (mais plus poussive) de Vista on an UltraMobile PC with touchscreen

Beryl & Compiz

  • Cette video montre la fonction "group and tab windows" de beryl. Le bureau est composé de beryl-svn (4103), conky, pypanel et bmenu (menu du click droit) sous Archlinux (blip.tv):
    Beryl group-and-tab-windows
    (installez mplayerplugin ou vlc-plugin sous Linux ou Windows Media Player sous Windows pour lire les médias "embedded")

Compiz

Copies d'écran Compiz / Beryl / XGL

Metisse

Metisse

Gestionnaires de bureaux légers

Enlightenment

Le gestionnaire de fenêtres Enlightenment fait penser à celui de Mac OSX, c'est en tous cas ce que disent mes amis qui le voient tourner sur mon PC ultra portable (un Dell Latitude datant de 2001), dont il n'utilise que 20 Mo des précieux 256 Mo de RAM (chiffre incluant X, daemons et système) ! Beau, racé, rapide, personnalisable, extrêmement léger, Enlightenment DR17 cvs est développé entièrement "from scratch" mais avec le même esprit qui fit d'E16 le WM ultra-graphique révolutionnaire à la fin des 1990's.

e17 en 2006 e17 en 2006 e17 en 2006 e17 en 2006

Comment fait-on pour lancer automatiquement le panel de Gnome quand on se logge sur Enlightenment?
C'est embetant de devoir ouvrir un terminal et de taper panel a chaque fois.
Dans la doc y'a marqué de faire un clic droit sur le panel, de choisir "Remember" et de choisir "Lancer l'application au démarrage". Malheureusement il ne me propose pas cette option.

KarLKoX > il suffit d'ajouter : & gnome-session après 'start_enlightenment' dans le fichier '.xinitrc (/home/utilisateur/.xinitrc)
gnunux > En plus le mieux est de mettre gnome-session tout court et de demander a gnome d'utiliser enlightement comme gestionnaire de fenetre, voila. perso j'avais mis gnome-session et je comprenais po pkoi X demarrer et s'arrete direct ...

Liens

Enlightenment tunning

Icones e17 (.eap)

Sont à présent inclues dans les packages e17 :)
On peut en ajouter / en choisir d'autres que celles par défaut.

  • Icônes Gant Avec plus de 100000 images extraordinaires @ http://mattahan.deviantart.com/.
    Voyez les icones incroyables @ http://steve-smith.deviantart.com/
  • Si vous mettez à jour E17 vers une version cvs plus récente, certaines icônes .eap peuvent avoir besoin d'être recompilées. Le message est celui ci-dessous, et on y remédie en cliquant sur l'icône elle-même dans la barre de titre de l'application concernée, ou à partir du panneau de configuration d'Enlightenment, ou dans une console.
    File: /opt/e17/share/ewl/themes/e17.edj is not up to date for key "collections/10"
        - needs rebuilding sometime
        File: .e/e/applications/all/fake_trans.eap is not up to date for key "edje_file"
        - needs rebuilding sometime
      eap_edit .e/e/applications/all/icone.eap,
    puis cliquez sur Sauver (celà ferme eap_edit). Ça recompile l'eap et vous débarrase de l'avertissement. Notez que 'e_util_eapp_edit' a été remplacé par 'eap_edit' en oct 2006.
    Source http://forums.gentoo.org/viewtopic-p-3446743.html
  • Créer une icone/lanceur
    Graphiquement en cliquant à l'emplacement de l'icône dans la barre de titre de l'application,
    ou en lançant e_util_eapp_edit [app].eap (un fichier 'icon.png' doit exister dans le même répertoire) :
      cd /la/ou/sont/les/fichiers_builds-and-Co (~/.e/e/icons/example en général)
      Éditez build.sh : préciser le nom et l'executable du programme,
      ./build.sh,
      mv icon.png ~/.e/e/applications/all.
  • Créer un fond d'ecran a partir d'une image png / jpg :
      e17setroot -s -n /la/ou/l'image (-s pour adapter l'image à la taille de votre écran, & -n pour le créer sans l'utiliser pour l'instant).
    Maintenant, attribuer un fond d'ecran au bureau 3 :
      enlightenment_remote -desktop-bg-add 0 0 2 0 ~/.e/e/backgrounds/[fichier.edj].
  • (re)Générer le menu des applications :
      e17genmenu.

Fluxbox

Fluxbox est un énieme gestionnaire de fenetres basé sur les sources de Blackbox 0.61.0. Il en reprend la rapidité et la légé, et et lui ajoute un certain nombre de fonctionnalités qui le rendent plus accessible et mons austere.

Un Manuel rapide avec des copies d'écran

Copies d'écran fluxbox / Window Manager

Gestionnaires de bureaux avancés

KDE-3.4.4KDE 3 et 4

Ce que j'ai dans KDE 3.5 et pas dans KDE 4.2

J'ai utilisé KDE 4.2.2 pendant 3 semaines en mars-avril 2009 (et uniquement lui) sur ma station de travail (web dev, images, surf intensif etc), et voici pourquoi je préfère la version 3.5.10, sous Mandriva 2009.1 / Cooker.
Note : C'est toujours vrai en janvier 2010, pour les mêmes raisons et malgré les progrès évidents de KDE-4.3.95 (Mandriva Cooker)

  • Konqueror 3.5.10 barre latérale gauche, configurabilité, et appercuFonctionnalités : La gestion des imprimantes (et impressions), des médias de stockage et autres trucs gérables ultra rapidement sous KDE/Konqueror 3.5, ont disparu sous KDE/Dolphin/Konqueror 4.2 (ÀMHA aussi castrés et frustrants que Mac OSX !). Les actions depuis l'explorateur de fichiers (la barre gauche accessible avec le raccourcis <F9>) comme renommer directement un dossier (sans devoir l'ouvrir, cf copie d'écran) ont disparues. L'applet de gestion des médias amovibles propose uniquement d'ouvrir (avec Dolphin et c'est tout, impossible de simplement monter le périph), et se met à divaguer quand plus de 6 périphériques (partitions) sont connectés (KDE 3 : aucun de ces soucis)
  • Utilisation des ressources : 130 Mo au démarrage puis environ 150 Mo sous KDE 3.5.10, contre 230Mo au démarrage, 300+ Mo ensuite sous KDE 4.2.2 sur la même machine avec les mêmes services (plusieurs sont lancés qui prennent 20 à 30 Mo). Pour mémoire, 60 Mo de RAM utilisée sous MDV 2007.1 avec KDE 3.
    Konqueror 3.5.10 barre latérale gauche, configurabilité, et appercuQuand j'ai ajouté 4 effets sur le bureau de KDE 4, j'ai manqué m'endormir à chaque changement de fenêtre. Avec seulement 2 c'est toujours leeeeeeeeeeent.
  • Réactivité du système : quasi jamais plus d'1 seconde de latence sous KDE 3 (et Firefox nettement plus réactif avec ou sans pleins d'onglets ouverts). Alors que sous KDE4 il me faut jusqu'à plusieurs secondes pour afficher le *menu* (!) en cours de travail, et c'est comme ça pour toutes les fenêtres.
  • Conclusion personnelle : KDE 4.2 est joli, et sans doute pratique pour débutants ou MacOSX lovers ; il ne plante pas ici, mais il a un petit défaut :
    Avec KDE4, achetez plus de RAM pour en avoir moins ! benet

Pour information voici la configuration sous laquelle ces tests ont été réalisés :

  • Asrock 939 Dual SataII - AMD 939 3200+ Venice DH-E3 - 2x 512 Mo DDR400 Corsair
  • 2 disques Hitachi HDS728080PLA380 (raid0 / raid1)
  • nVidia GeForce 6200 TC256 PCIe 64-256MB - écran BenQ V2400W
  • Disques externes : 160GB Maxtor (ATA) Usb2, 320GB Hitachi (Sata) Usb2, Samsung 160 Go (IDE) Usb2
  • Mandriva 2009.1 cooker" à jour, kernel 2.6.29 (desktop & tmb-desktop), pilote nVidia 180.44, 28 services divers.

Selon une autre utilisatrice, KDE 4.2 toujours sous Mandriva fonctionne en souplesse avec sa configuration :
Carte mère avec Ati HD3300 intégrée, 4Go de Ram standart, processeur Intel 9950 Quadcore @2.6Ghz.

Résolution des principaux bugs de KDE4

Description des bugs rencontrés sous KDE 4.2 / Mandriva 2009.1 et comment les corriger, par Zeb_66, utilisateur exigeant, critique et expérimenté de GNU/Linux :

  • Barre de tâches : 1 gros bug à cause de la config par défaut de plasma-appletsrc
  • Konqueror : 2 bugs, un en mode gestionnaire de fichiers (ne met pas à jour une partition), l'autre en mode gestionnaire de fichiers sous root (se reconfigure tout seul en 'utilisateur' et à chaque clic sur un dossier lance un konqueror supplémentaire).
  • Placement des icônes sur le bureau : icônes non reconfigurables et qui ne se placent pas sur la grille.
  • KDE systemsettings : Configuration des raccourcis clavier globaux pour kwin: 1 petit bug
  • Konsole : 2 bugs. La validation d'un profil personnel par défaut n'est pas prise en compte ; l'éditeur de signets.
  • Tous problèmes résolus ou contournés pratiquement par Zeb_66 sur le forum Mandriva.

Trucs sous KDE 3

Choisir le logiciel par défaut pour ouvrir...
  • KDE : Configuration du logiciel par défaut pour ouvrir les pages internetles pages internet
    Valable sous la plupart des applications (de Konqueror à Thunderbird...) si vous utilisez KDE 3.
    - Ouvrir Konqueror, cliquer "Configuration" puis "Configurer Konqueror" ;
    - Cliquer "Associations de fichiers", entrez "html" dans le champ "Chercher un motif de fichiers :" ;
    Sélectionner le type de fichier (ex : application < xhtml puis text < html), puis placer votre navigateur internet préféré en tête dans la colonne "Applications par ordre de préférence".
Si KDE débloque : que faire en cas de prob ?
[KDE] : J'ai perdu mon menu !
La soluce la + simple, en cas de problème soudain sous KDE & applications KDE : supprimer ~/.kde (apres l'avoir sauvegardé si on l'avait personnalisé) et relancer KDE. A toujours fonctionné sur les systèmes que j'utilise.
mandrake 10 kde kooldockKooldock

...Avoir une interface comme dans les films ?
Qui n'a jamais voulu sortir du banal et avoir comme dans les films une interfaces graphiques farfelus qui utilise, il suffit de voir par exemple ce qu'affiche l'ecran de Neo dans Matrix I quand il lit ses mails ;)

linuxonfire.free.fr indiquait pendant un moment, toutes les étapes pour obtenir un bureau "à la Matrix" (perso je dirais plutôt à la Mac OSX...). Pour obtenir celà, il lui a suffit d'installer les éléments suivants :
  - OS Mandriva Linux.
  - Kooldocks
  - Gkrellm + themes + plugin

Copie d'écran

KDE en francais

Pour avoir les menus en francais, il faut installer le paquetage kde-i18n-fr

Régler un probleme de menu

Sauvegarde ton rép ~/.kde (pour pouvoir récupérer par la suite la configuration d'applis KDE comme Knode ou Kmail si utilisées)
Efface ce meme répertoire ~/.kde : $ rm -Rf ~/.kde
Relance (en le fermant) X : il va générer automatiquement un nouveau ~/.kde, y-compris des menus
impeccables.

Copies d'écran KDE (2004 - 2009)

Liens KDE 3 et 4

Gnome

Je veux passer à GNOME (mais j'ai du mal à m'adapter)

L'article suivant devrait filer un coup de main à tout bon "KDEiste" : Guide de survie à l'usage d'un KDEiste voulant passer à Gnome (artisan-karma-lab.net). Comme d'hab, les commentaires dessous l'article apportent leur lot de petits chtrucs utiles ;)

Essayer GNOME (la toute dernière version si possible)

GnomeLiveCD : GNOME Live!

Le but du projet GnomeLiveCD est de créer un LiveCD démontrant les possibilités de la dernière version de GNOME sans devoir l'installer. (...)

GnomeLiveCD @ live.gnome.org

Kiowa Linux Desktop

Anciennement eLinu, c'est une distribution qui contient la dernière et meilleure version de l'environnement de bureau Gnome.

par exemple, kiowa-1.2.2-Final-CD (mai 2007) contenait déja GNOME 2.18.1 (sorti le 11 avril).

Hélas, le site du projet semble avoir disparu de la surface du Net : Dernières info concernant Kiowa Linux :-( que j'ai pu trouver...

Questions / réponses

Mettre un raccourci pour afficher le Bureau quand il est sous les applications ?

Un truc du genre "Bureau" de KDE ou Windows ! Car c'est chiant pour allez chercher des icones sur le bureau quand on a 3 tonnes de fenetres ouvertes partout !!

> Tu peux éventuellement te garder un bureau vide :
Click droit dans le bureau courant, choisis ton bureau vide, et détarre-y l'appli en cliquant sur l'icone correspondante. La, soit tu envoies l'appli vers un des bureaux soit tu n'attends pas qu'elle soit ouverte, et tu te rends sur le bureau dans lequel elle doit s'ouvrir.

astuce Maintenant, le fait que tu aies beaucoup d'applis ouvertes dans un meme bureau m'ammene a te poser cette question : pourquoi ne les ouvres-tu pas dans des bureaux spécifiques ?
Moi j'ai un bureau navigation, un développement, un graphisme un divers. Ainsi je controle mon site en "nav", j'édite les pages dans "edit", j'utilise gimp dans "graphisme" et dans "divers" je fais ce que je veux!
linuxement, Olivier BOISSE

GNOME à la Mac OS X

micropalace présente la petite custo d'Ubuntu déguisé en Mac OSX Tiger qu'il s'est fait (décembre 2008) avec :

  • Effet Graphique : Compiz-Fusion (avec l'effet lampe magique modifié)
  • Dock : L'excellent Cairo-dock
  • Couche Widget : Compiz + Google Gadget
  • Environnement de bureau : Gnome
  • Simulation de la bar Mac : Global-Menu

Copies d'écran Gnome (2004-2009)

Project 3D DesktopProject Looking Glass 3D

Sun prépare l'interface 3D
Imaginez un écran sur lequel l'utilisateur peut accéder virtuellement a des objets (applications) en 3D, simplement en les faisant tourner, mais aussi en tounant autour, en les déplacant, etc. Du 'simili' 3D reproduit sur un écran traditionnel. C'est le Project Looking Glass et son site officiel

Comment installer Looking Glass ?
Project 3D DesktopUn guide en francais décrit les 4 étapes :
- Installer Java 1.5 (le JDK, et pas le JRE !)
- Installer Java 3D SDK
- Installer Java Advanced Imaging API 1.1.2 JDK
- Installer Looking Glass himself

Looking Glass LiveCD 3.0 Looking Glass LiveCD 3.0
Looking Glass LiveCD 3.0 (jan 2007)


Copies d'écran Looking Glass (LiveCD 2007 & 2005)

Gestionnaires de fichiers

Rox

Un explorateur de fichier ultra minimaliste et donc hyper rapide qui fonctionne a merveille sur les Windows maker, et autres window manager légers.
Si vous avez un doute, faites un clic droit dans Rox pour voir ;)
Du pur bonheur.
Home page

Trop cool pour Internet Explorer