Howtos GNU/Linux .: kozaki :. Howtos GNU/Linux

Ecrire en japonais sous Linux

Japan in Linux Le support du japonais est opérationnel sous GNU/Linux, en lecture comme en écriture (input)

Je réalise cette page en juillet 2008 (MÀJ décembre 2008) pour une amie japonaise (à qui j'ai prêté petit PC portable avec Mandriva Linux pour la dépanner après que son PC Windows a lâché). On a beau avoir rien contre GNU/Linux, c'est pas évident de changer de système aussi bon soit-il, quand on en a utilisé qu'un toute sa vie !

Aucune connaissance avancée de Linux n'est nécessaire. L'installation et la configuration se font graphiquement.
Libre à vous d'adapter, d'utiliser la console si vous préférez ou connaissez déja Linux.
Vous aurez tout de même besoin de savoir comment installer un logiciel sur votre distribution. Si vous ne connaissez pas, sachez que c'est l'affaire de 3-4 clics sur toutes les grandes distributions :) Un minimum d'informations est résumé ici, et détaillé pour Mandriva Linux.

Les liens ci-dessous pointent vers les guides d'écriture du Japonais pour Debian, Ubuntu ou Gentoo, vers les sites d'aide japonais, avoir la télé japonaise sous Linux, ainsi que vers les distributions en japonais.

1) Installer les paquets logiciels

En premier lieu, lancez le gestionnaire de paquets logiciels (sous Mandriva, Configurez votre ordinateur puis Installer des logiciels.

1.1 ) Locales-japanese

Si ce n'est déja fait, on va installer les environnements de langue pour toutes celles que vous voulez utiliser. Ici le français & le japonais.
Sur Mandriva 2008.1 ça nous donne ces 2 paquets :

  • locales-2.7-3.1, locales-fr-2.7-3.1 & locales-ja-2.7-3.1

1.2) Fontes / polices

Si vous voulez savoir ce que c'est comment ça marche, il y a un bon article (tout petit) ici : Les polices d'écritures sur le wiki.mandriva.

Vous devez installer les fontes :

  • fonts-ttf-japanese & fonts-ttf-japanese-extra

La première étape en images :

installer les Locales-japanese sous Mandriva installer les polices japanese sous Mandriva installer les locales et les polices japonaises sous Mandriva

2. Passer votre environnement de bureau en japonais

Kanon anime story on Sora-Kun weblog C'est une façon graphique et facile de choisir votre méthode d'écriture (input) préférée : UIM, Anthy, SCIM, SKIM...
Si vous préférez et savez faire, vous pourriez réaliser cette étape manuellement en commençant par installer :
skim-scim-anthy (si vous utilisez KDE, sinon installez scim-anthy). Les 2 installent anthy & kasumi, le dictionnaire anthy. Ensuite je n'ai pas testé ; il y a peut-être d'autres packages installables, et il faut lancer SKim/SCIM.

Pour faire celà automatiquemetn sous Mandriva, dans Configurez votre ordinateur puis Système, cliquez sur "Gérez les paramètres locaux de votre système".
Là, choisissez "Japonais".
À l'étape suivante, on choisit la méthode d'entrée. Sous KDE c'est SKIM qui est recommandé.
Fermez la session et reconnectez-vous. Voilà, vous pourvez écrire en japonais (autant que je sache, en tous cas les idéogrammes sont du pur japonais pour moi ;).

La 2nde étape en images :

Passer son environnement de bureau en japonais sous Mandriva - 1 Passer son environnement de bureau en japonais sous Mandriva - 2 logout

3. Utiliser la méthode d'écriture du japonais installée

Ici avec Skim sous KDE

La 3è étape en images :

SKIM choix de la méthode d'entrée SKIM input Anthy SKIM input japanese

5) Notes sur OpenOffice :

Si vous n'avez pas besoin d'une suite bureautique ultra-complète, utilisez un éditeur simple (Kwrite ou autre) pour gagner du temps.
Par contre si vous souhaitez un logiciel complètement japonais, installez OpenOffice.org-ja (même chose pour KDE ou GNOME :)

Des soucis avec OOo ?

Les soucis et conseils suivants datent de 2005-2006. Ils sont sans doute réglés (ou changés lol) aujourd'hui.

  • Si vous avez malgré tout des soucis sous OOo, utilisez cette version d'OpenOffice.org ftp.kde.org/pub/kde/packages/ooffice, qui fonctionne TB.
  • Si le soucis concerne les fontes, placez-vous dans le répertoire d'OO dans une console, et tapez ./spadmin pour ajouter les polices que OOo ne reconnaissait pas.
  • Autre possibilité : ajouter cette ligne :
    export LC_CTYPE=zh_CN.UTF-8
    à /etc/profile, ce qui devrait suffire sur Slackware, et sans doute d'autres distribs.
  • C'est la configuration d'Ooo qui m'a posé quelques problémes, mais j'y sois parvenu en suivant ce guide et en le lançant depuis la console 2 (Rappel : aprés avoir lancé SCIM dans la console 1).
    Si votre soucis persiste, vous devriez utiliser le forum pour poser votre question.

Des liens sur la localisation de Linux et le japonais

Lire et écrire le japonais et d'autres langues sous GNU Linux

Japan tuxes

OpenOffice et le japonais, et les autres langues/fontes

Firefox

  • rikaichan is a great Japanese dictionary extension, complementary to Moji (Erwan's baby)
Trop cool pour Internet Explorer