Howtos GNU/Linux .: kozaki :. Howtos GNU/Linux

Ultra-portables "Netbooks" (sélection, info et liens) GNU/Linux

Netbook : kessako ?

Entre praticité et effet de mode

C'est un concept de mini ordinateur vraiment nomade, pour faire des choses simples comme surfer, prendre des notes et écouter de la musique. Tout ça avec un appareil léger et petit : Peu puissant, un netbook se rattrape en poids, en prix et en autonomie. Et contrairement aux smartphones et tablettes (sur lesquels les assembleurs ont tout misé après 2010), ils ont un vrai clavier, ainsi que des ports USB et moniteur/projo.

PC portable vs netbook : une différence de taille et de prixPrésentation

  • ULCPC : petit ordinateur à tarif réduit (moins de 400 voire de 300 EUR) présentant les fonctions essentielles qu'on attend sur un ordinateur portable, comme aller sur Internet, envoyer et recevoir des courriels, faire quelques travaux bureautiques, stocker les photos de son APN... et même développer, tout celà malgré les petits écran et clavier.
  • Netbook ou ULPC portable "bon marché" : petit ordinateur hyper portable.
  • Notebook Ordinateur portable "classique".

Comment choisir son netbook

Et surtout, celui-qu'il-est-le-plus-mieux-pour-soi ?

Question n°1 : Qu’est ce que je vais faire de mon PC ? Beaucoup ont besoin de surfer sur Internet, saisir du texte, écouter de la musique ou encore se détendre devant un film. Il y a une dizaine d’années, il fallait une bête de course pour effectuer ces actions. En 2009, on a les netbooks.
Comme chacun-e a ses propres besoins et possibilités, rien ne vaut un petit test ou la lecture de quelques tests et tableaux comparatifs pour faire son choix parmis les différents modèles existants.

Critères clés

À notre humble avis, trouver le bon compromis utilisation/encombrement est le principal critère côté matériel. L'OS étant le critère n°1 côté logiciel. Donc pour choisir le bon, mieux vaut savoir ce qu'on veut faire avec ;)

  • Pour un "nomade" souhaitant utiliser ponctuellement son netbook, on choisira parmis les modèles avec écran 8 à 9" càd. 1024x600 pixels (ou 7 à 8" si l'encombrement réduit est le 1er critère), en veillant aux autres critères selon ses priorités : prix, autonomie, qualité audio, webcam, support. La question du stockage est plus accessoire, vu la quantité des périphériques connectables.
  • Pour un "rédacteur" (écriture et/ou lecture intensive), le confort de frappe et de l'écran sont primordials. Dans ce cas, les modèles un peu plus grands comme l'EEE PC 1000 H peuvent être plus adaptés que l'Aspire One... notamment si vous avez de grosses paluches et appréciez l'autonomie de 5H ;-)
  • Dans tous les cas, testez le clavier (tapez un petit texte), l'écran et jettez un oeil attentif à l'interface : est-t'elle adaptée à la taille de l'écran et facilité-t'elle l'utilisation rapide de vos applications les plus utilisées ? Est-elle évolutive (mises à jour possibles avec les prochaines améliorations et mises à jour) ? Sur les modèles équipés de Linux, la réponse est oui. personnellement je prends aussi en compte la durée de vie et la facilité de maintenance procurées par le système d'exploitation (voir ci-dessous Netbooks : Windows, Linux, ou... ?)
  • Pour une utilisation multimédia intense et confortable, une plate-forme ION est conseillée, surtout pour les vidéos HD

micro-hebdo-553 netbooksTests et dossiers magazines : méfiance

Exemple : Micro Hebdo teste 18 netbooks dans son numéro 553. 18 netbooks sans précision, "et quand on commence à lire le dossier (et donc après avoir acheté le magazine), on s'aperçoit finalement que seuls les modèles sous Windows ont le droit de rentrer dans le comparatif". Puis, "ce n'est pas 18 mais seulement 11 netbooks qui sont dans le tableau comparatif des caractéristiques et des performances". Micro-Hebdo rassure M Martin : "Nous nous sommes appuyés sur les tests et l'expertise des ingénieurs de notre laboratoire, pour analyser et décortiquer de fond en comble ces petites machines". Mais "on se dit la relecture du dossier a du se faire au moment où leurs ingénieurs dévaient être à la machine à café ;-)" avec notamment "une incohérence pour l'Hercules eCafé qui, en plus de ne pas être dans le comparatif pour délit de sale gueule de pinguoin, reçoit des notes passables". Alors que "l'Hercules eCafé EC-900", se retrouve dans "le choix 01net" attribué par... la même rédaction que Micro Hebdo !".

Autre exemple : le Comparatif 8 netbooks d'erenumerique (27/02/2009) : Un seul modèle équipé de Linux est testé par ces néophytes complets de GNU/Linux, qui poussent le bouchon jusqu'à déclarer "il faut aussi signaler que c’est souvent compliqué de trouver ce qu’il faut sous Linux sans parler des pilotes pour le matériel et des codecs pour la lecture vidéo."... Démontrant leur méconnaissance du sujet et le fait qu'ils ne font pas leurs boulot, puisque les netbooks vendus avec Linux sont équipés des codecs audio/vidéo, Flash et autres pilotes nécessaires pour faire tourner le bouzin comme il faut. Tout au plus il faut se renseigner sur la compatibilité des imprimantes et autres téléphones portables qu'on voudrait connecter à la machine. À ce détail près, c'est d'autant plus facile d'installer un nouveau matériel sur un netbook équipé de Linux, que le pilote sera téléchargé directement depuis les repos sur Internet, tandis que Windows nécessitera un lecteur de CD...

La suite sur Netbook3G et par JeffBlagnac, que j'ai cité tant il écrit bien ce que je pense moi-même de ces "super ingénieurs de magazines" (et leur encore plus super "impartialité" :-(.

Magazine PC Achat Hors Série mars 2009 : 35 netbooks testés

Un magazine plus récent et qui présente un état des lieux moins centré sur le seul Windows et les "performances" que d'autres mags que j'ai lus. On trouve dans ce numéro spécial netbooks : Kescecè ?, Pour quoi faire ?, Quel système ?, Accessoires, et 35 modèles (dont 5 équipés de Linux et 2 de Windows Vista) rapidement testés. Prix 5,50 €

Magazine PC Achat Hors Série mars 2009 : 35 netbooks testés

Comparatifs et dossiers netbooks

Utilisation et usabilité des netbooks

L'usabilité des netbooks est un point récurent dans les articles de fond. Elle dépend notamment de 3 critères :

  • Les netbooks ont des performances "pures" très proches des plus petits (au sens : puissance) ordinateurs portables standards ; ils sont donc moins "performants" que la quasi totalité des PCs portables : En clair, les logiciels gourmands (traitement de texte, navigateur internet surchargé, éditeurs d'image...) fonctionneront moins rapidement ; les applications très gourmandes (gros éditeurs d'images, encodage vidéo, compilation...) tourneront difficilement et certaines pas du tout (vidéo HD, images et jeux 3D...).
  • Ils sont par contre bien plus mobiles/légers, moins chers et leur autonomie généralement supérieure aux PCs portables classiques (ces 3 points variant selon le modèle choisi).
  • La plupart des articles de fond insistent sur la petite taille du clavier / écran rendant la frappe "difficile" etc. C'est certainement vrai quand on est habitué aux claviers plus larges. Mais à relativiser : j'ai utilisé un Psion s5 *plus petit* que le plus petit des netbooks actuels, ~4H/jour pendant 3 ans, sans avoir mal aux doigts ni à la tête. Seul le 1er mois a été difficile, le temps de m'habituer. Le clavier du PSION était un bon clavier, mécanique, permettant une frappe rapide ; rien mais rien à voir avec les touches molles type téléphone portable. Le plaisir de pouvoir relire et taper à peu près n'importe où vaut bien un petit effort les premières semaines, non ?
  • Netbooks : les utilisateurs [non avertis] surpris par leurs faibles performances. À rapprocher de collègues qui souhaitaiet tout récemment acquérir un netbook "qui puisse gérer tout le pack office 2007, le Pack Adobe: Indesign, Photoshop, Adobe reader pro tout ça tout ça... Mindjet Mind Manager" (LoL PTDR ;)

En fonction de ces éléments voici :

Les modèles préférés de sysadmin.lliseil.fr

GNU/Linux GPLLes modèles préférés de Guides-info.org, et pourquoi on les préfère aux autres (2010).
Les machines équipées du chipset nVidia ION permettent une utilisation multimédia (lecture vidéos HDs par ex.) confortable en gardant une bonne autonomie. Au niveau de l'OS, MobLin et Windows 7 n'ont pas apporté la révolution espérée. Peut-être parce-que les fabriquants et assembleurs ont flairé le gâteau avec la mode des tablettes.

Hercules eCafé - EC800 ou EC900

Hercules eCafé EC-900Un excellent compromis encombrement/usabilité/autonomie/prix, un système Linux Mandriva (non bridé) bien adapté à la machine ou Windows XP (plus cher), une plateforme en ligne de soutien aux utilisateurs (bon elle a le mérite d'exister ;) et 2 ans de garantie sur site, qui dit mieux pour ce prix ?

Le système comporte quelques défauts, plus gênant pour un "power user" que dans le cadre d'une utilisation internet/bureautique/multimùédia. C'est d'ailleurs le cas de la totalité des netbooks : les fabriquants ont préféré sortir rapidement des modèles imparfais plutôt que de polir le système... Ici, la version de f-spot date d'un an (0.4.2), l'intégration de Thunderbird et de firefox (pour les liens email) n'est pas au point, et il ne faut pas mettre à jour le noyau Linux sous peine de perdre le wi-fi (pas de pilote pour la version du noyau la plus récente). Détails dans le topic "retours utilisateurs ECafé 900" sur le forum Mandriva (lien ci-dessous).
Le modèle EC-900 a une base matérielle comparable à un Asus Eeepc 901, tandis que son petit frère EC-800 convient mieux à une utilisation très nomade non intensive (moins puissant / autonome mais encore moins encombrant). "Avec son nouvel eCafé, Hercules apporte de vraies nouveautés, tant au niveau du système que des services associés."

Ci-dessous, les liens "topics spécial eCafé" sont indispensables pour ceux qui trouvent la Mandriva revue par Hercules installée d'origine un peu étriquée et peu configurable :-)

Tests, fiches et forums (retours utilisateurs) sur l'eCafé

Packs eCafé

Acer One A110 SSD 16Go - 01netAcer One : le meilleur rapport fonctionnalités / prix ?

L'Acer One A110 sorti en juin 2008 (équipé d'un processeur Atom 1.6GHz) est maintenant doté de 1Go de RAM et d'un SSD 16Go. l'OS est Linux Linpus ou Windows XP). Il a remporté la palme du rapport qualité/prix dans plusieurs tests et retours utilisateurs, souvent surpris par la qualité tant du clavier que de l'écran. Les points faibles les plus souvent relevés ne sont qu'au nombre de 3 : autonomie réduite (120-50 minutes), système (très) lent sous Windows XP, et mémoire RAM difficile à changer.

Fonctionnellement, l'Acer One A150 et l'Hercules EC-900 (ci-dessus) sont proches. Les différences : L'Acer a un son plus médiocre, une autonomie moindre, un système bridé (Linpus Lite mais l'Hercules ne fait pas mieux). Si vous préférez un stockage slash non mécanique, les Acer A110 restent au top.

  • Acer va solder certains Acer Aspire One, joli cadeau de Noël (cowcotland 21/10/2008) :
    "Acer, vient de faire l'annonce de ses nouveaux netbooks Aspire One, sans oublier de nous offrir quelques belles baisses de prix sur certains modèles. Ainsi, le Aspire One de base avec son SSD de 8 Go, va maintenant être vendu à un tarif conseillé de 249 €, et il s'offre maintenant 1024 Mo de mémoire (...)"
    laptop-spirit.fr confirme l'info. L'Acer One A110-Ax sous Linux Linpus Lite passe à 249 euros et 1Go de RAM. De nouvelles versions apparaissent : A110-Aw (blanc), A110-Ab (bleu), A110-Ac (chocolat) et A110-Ap (rose) équipées d'1 Go de mémoire vive et d'un SSD de 16 Go, le tout pour un tarif public conseillé de 279 euros. Sans oublier les modèles avec disque dur 160Go et Linux A150-Aw (blanc), A150-Ab (bleu), A150-Ac (chocolat) et A150-Ap (rose) au tarif conseillé de 299 EUR (30 EUR de moins que les modèles équipés de Windows XP).
  • kubuntu sur acer aspire one , article avec plusieurs infos et configurations précises, qui intéreseeront tout possesseur du petit de chez Acer
  • L'Acer One A110 n°1 de PCINpact ex-aeqo avec l'Hercules eCafé 900 (décembre 2008).
  • Voyez aussi les bons guides (blogs, wiki, forums) en ligne.

EeePC 900EeePC 901

Modèles *à voir*

Gdium Liberty 1000

S'annonce comme un concurrent de choix aux Acer one, Hercules eCafé-900 et EeePC 901, avec notamment une interface utilisateur exceptionnelle et un modèle de stockage original. Mais impossible de le conseiller tant que des équipes indépendantes ne l'auront pas dûment testé in-situ. (détails et info Gdium Liberty). Plusieurs dont moi pensent que la communication d'Emtec sur le Gdium est ultra foireuse !
Maintenant, quand je regarde des constructeurs sortir leurs modèles en qlqs mois à peine, je me dis qu'ils ont eu + de temps pour plancher sur leur plan marketing que sur la conception de leurs machines, et surtout du système (interface touça…). Pourtant il y a du boulot ; c'est pas tout de piocher dans les composants et les logiciels libres pour suivre la concurrence, faudrait aussi développer & innover !
Si les gars de Gdium, Mandriva et les équipes autour mettent plus de temps à développer un engin + système, et qu'il sont bons, on sera qlqs-uns à applaudir :)
Et puis la cible c'est moins le particulier que les collectivités et l'Éducation...

Toutes infos sur le Gdium.

HP Mini-Note 2133 & 2140

Le 2133 pour une utilisation ultra-nomade assumée et le 2140 un peu plus puissant et cher (un peu comme les Ecafé 800 & 900).

Toshiba NB100-10X

Le netbook, débarqué fin 2008, semble offrir un bon panaché des meilleurs ingrédients pour un bon netbook. Mis à part le clavier (touche 'M' trop petite) et la batterie qui dépasse sous la machine. Tous les autres "ingrédients" à commencer par la distribution choisie, Ubuntu (excellente ergonomie bien pensée pour la machine, évolutivité et nombre de logiciels remarquables). On peut regretter que Toshiba ait réduit le disque dur à 80Go et la mémoire vive à 512Mo du modèle Linux, entretenant l'idée complètement débile que "Linux = cheap", mais 1) le prix est 50€ moins cher que le NB100-111 sous Windows et 2) ces caractéristiques sont bien suffisantes pour une machine ultra-portable (augmentant son autonomie), voir un avantage : le jour où vous "égarez" votre netbook, vous pourriez payer cher chaque giga-octet supplémentaire perdu.

Psion 7 netbookLe vrai précurseur : PSION

Histoire : Le pionnier en la matière est Psion qui a conçu les premiers netbooks dès les années 1990.
Exemples : le PSION Teklogix Netbook avec écran tactile sorti en 2002, et ses petits "ancêtres" les Psion s5 ou Revo, sortis en 1998 et 2001.

Coup de guele personnel : 10 ans après le Psion Series 5, quand est-ce-que des machines au moins équivalentes vont sortir ???

En 1998, j'avais dans une machine de 330 gr. la plupart des fonctionalités des netbooks actuels (sauf le wi-fi) et aussi : écran tactile, bon clavier mécanique, enregistreur vocal, démarrage en moins d'une seconde, extinction instantanée, autonomie de 30H avec des acus AA (le pied totaaaal !o). Sans oublier qu'il a jamais bugué en 3 ans d'utilisation...
Bref, le fuzz autour de la "révolution" netbooks me parait disproportionné :-(
Quand je pense que c'est Microsoft et son Win CE de m... qui a tué Psion, on ne comprend pas trop. Le marketing a ses mystères insondables !

Sur ce viel article du journal du Net, les commentaires montrent l'excellence des produits Psion. Je les plussoie sans hésitation, attendant depuis 8 ans (!) le digne successeur du Psion s5 sur lequel j'ai étudié, surfé, emailé etc pendant 3 ans. Pour ceux qui ne connaissent pas, voici un micro rappel de ses capacités :

  • Psion netBookTaille / poids : 17 x 8,5 x 2,2 cm / 330 grs
  • temps de démarrage / extinction : 1 seconde (merci l'OS EPOC)
  • Nombre de bogues : 0 en 3 ans et 4H / jour en moyenne
  • Écran 640 x 400 tactile monochrome (les sites étaient quasi tous en 640 à l'époque...)
  • Autonomie : 30H avec 2... piles AA, soit plusieurs jours.
    Les machines portables qui proposent 3 ou 4H ne sont pas de vrais portables ÀMHA -rechercher une prise électrique pour terminer n'importe quelle tâche importante, ça ne me convient simplement pas, quand tous les Psion ont des autonomies de quelques jours (Series 3, 5, Revo), ou un minimum de 8H pour le Series 7.
  • Fonctionnalités : toutes celles d'un PDA et puis : vrai navigateur internet, emails, logiciel de dessin tactile, visualisateur d'images, lecteur vidéos MPG, enregistreur vocal, lecteur cartes Flash...
  • Psion Series 7 / Netbook / Malaybook Review
  • "L'affaire Psion" et les netbooks en général Quand je vous parlais de Psion : la marque Psion aurait envoyé fin 2008 des courriers à des sites anglais marchands utilisant sa marque déposée "netbook" pour les inviter à payer des royalties ou à cesser de l'utiliser. Histoire d'un pied de nez à Intel, qui a "inventé" le mot netbook en... février 2008.

Quel est le bon OS : Windows, Linux, Android ?

Vu que le choix existe (encore un pti' peu :), autant connaître les avantages et défaut des OS à qui on va confier notre chti' netbook !-)
Netbooks : Linux ou Windows ? (débat animé ;) Au fait, quid de Windows Vista ou Windows 7 ? À moins que... Android l'OS conçu dans les labos de Google, ou MobLin développé par Intel et Fedora ne mettent tout le monde d'accord ? Et puis, que disent les utilisateurs de ces systèmes ?

32 ou 64 bit et PAE

les netbooks gèrent le PAE ? Oui comme les autres ordinateurs/processeurs sortis depuis 2005. Le viel Atom N270 inclu. PAE permet à un OS 32-bit d'utiliser > 3.2Go de RAM. Sous cette quantité y-en a pas besoin.

Netbooks : 32 bit ? Oui de préférence (sauf exception ou nécessité).
- Les Intel Atom Z520 and Z530 par ex, n'ont pas le support 64 bit - kernel et système 64 bit ont peu d'intérêt sous 4 Go de RAM
- Sur un Atom dual core (deux vrais cores et pas "hyperthreaded" comme mon N450) un système 64 bit peut valoir le coup.

Netbooks : Windows ?

Question performances, Windows XP tourne bien sur les différents netbooks, au moins au début. Si vous connaissez bien ce système, c'est un avantage incontestable, au moins au début ;) Mais le fameux système de Microsoft sorti voici 8 ans est-il vraiment bien adapté à ces machines, à l'utilisation qu'on peut en faire, et à moyen terme ?

Avantages et inconvénients de Windows sur un Netbook

  • Système connu, logiciels identiques.
  • Toutefois certains programmes courants sur une machine équipée de Windows ne tournent pas ou mal sur un netbook : le petit écran (1024 x 600 au plus) n'est pas adapté à des fenêtres conçues pour un écran plus haut (1024 x 768 mini) : certaines fenêtres sont plus grandes que l'écran, empêchant de voir ou cliquer sur des boutons... (ex : Virtual DJ). Je songe aussi à mes collègues qui voulaient utiliser des programmes comme InDesign ou Adobe Photoshop sur leur nouveau Samsung NC10 ; elles ont du faire une croix dessus !
  • Le support additionnel de Microsoft Windows XP (càd. les mises-à-jour officielles du système) a été prolongé jusqu'en 2014. Les failles de sécurité seront donc corrigées jusqu'à cette date :)
    Le système lui-même n'évoluera pas, ce qui est un avantage (pas de changements intempestifs), mais peut aussi représenter des défauts (regardez si Windows 98, ME ou NT sont adaptés aux matériels informatiques développés après leur sortie). Pour les explications voyez : Windows XP sera disponible pour les ULCPC jusqu'en 2010 (Tiens donc, et pourquoi ?). Voir aussi Windows XP voit sa durée de vie de nouveau allongée (PCiNpact 23 décembre 2008)
  • Windows XP supporte un très grand nombre de périphériques. Pour celà il faut, cependant, souvent installer les pilotes et programmes livrés (sur CD Rom) avec le périphérique, ce qui prend de la place (beaucoup si on ne fait attention).
  • Fragmentation du disque SSD sur l'EeePC 901 Windows XP Performances. L'anti-virus obligatoire sous Windows occupe de l'espace disque et une partie des ressources mémoire --et batterie !-- limitées de la machine. L'anti-virus analyse tous les fichiers, y-compris ceux qu'on peut copier vers ou depuis un stockage externe (type clé USB) qu'il ralentit. De fait, il soumet les mémoires Flash à rude épreuve. Les performances d'une machine sous Windows ne s'améliorent pas avec le temps (fragmentation, base de registre "scatered", programmes commerciaux lancés automatiquement, spywares...)
    Un seul gestionnaire de fenêtres : Windows est livré avec un et un seul gestionnaire graphique, imbriqué dans le système et inamovible : on peut lui ajouter des composants mais pas le remplacer par un plus léger ou plus adapté au netbook par exemple.
    temps de démarrage : assez lent sous Windows notamment parce-que l'anti-virus doit démarrer (test mémoire et fichiers système etc).
    Mise en veille / rallumage rapide : important si on a une utilisation nomade, pour noter qqch ou lire une info très rapidement. Pas encore trouvé de retour précis..
  • FAT ou NTFS, les systèmes de fichiers sous Windows XP nécessitent une défragmentation régulière (sans quoi tout le système ralentit de plus en plus), qui n'est pas du tout adapté aux mémoires flash ni à l'utilisation nomade (sur la batterie).
  • windows XP : espace disque occupé (PC portable Dell)Espace disque : Windows XP fraîchement installé occupe environ 2 Go (sans aucun programme tiers ni MSN). Mais il grandit au fur et à mesure qu'on installe les mises-à-jour. Ci-contre des copies d'écran prises sur mon ultra-portable Dell Latitude L400.
    Les fichiers hiberfil.sys et pagefile.sys occupent chacun un peu plus de place que la RAM (256 Mo sur le Dell). Avec une RAM de 1024 Mo, ils occuperaient donc plus de 2 Go au total...
    Après quelques mois d'utilisation basique de mon ultra-portable, Windows XP seul occupe 3,82 Go à lui seul --nettoyé et récuré. Environ 10 logiciels installés il reste 0,38 Go (7,8%) d'espace libre sur la partition système de 4,6 Go ! Or, une partition doit conserver 15% d'espace libre pour que le système tourne rond et soit défragmentable, je suis donc coincé : Repartitionner tout le disque ? Pfff pas le temps, et je préfère moins utiliser windows que devoir lui attribuer une partition de 7Go rien que pour le système (il faut vraiment voir large pour laisser la place aux prochaines MÀJ et programmes).
    Et Windows XP (conçu en 2000) ne reconnait pas toujours les périphériques à stockage de masse (le cas de mon smartphone Nokia N95)... à moins d'installer le programme propriétaire généralement livré sur CD : Bonjour la place et le temps perdus (près de 300Mo rien que pour Nokia sur le Dell), et le disque à redéfragmenter.
    windows XP : espace disque occupé (PC portable Dell) windows XP : espace disque occupé (PC portable Dell)
  • Enfin, qu'en disent les utilisateurs ? Vous savez pas les journalistes spé et autres geeks, mais les personnes non spé utilisant leur netbook sur la durée ?
    Éléments de réponse sur l'annuaire 01.net répertoriant 71 netbooks différents (classement bof entre-nous, mais j'espère une progression des avis d'utilisateurs, voire du trie : où est passé l'eCafé 900 /Linux ?), avec les notes des utilisateurs : Et bin rares sont les modèles équipés de Windows ayant 3/5 ou plus (exception faite du Samsung NC10). Alors que 01.net est pas vraiment un repère de geeks pro-Linux.
  • Microsoft a bien besoin de campagnes marketing comme celle-ci pour essayer de limiter les progrès rapides des plate-formes open sources telles qu'Ubuntu Netbook Remix, Mandriva Mini ou Moblin !

Et Windows Vista ?

Sony Vaio VGN-P19VN/QSony Vaio VGN-P19VN/Q (MS Vistaed° familialle)

Finition, aspect et miniaturisation irréprochables - à l'exception notable de la résolution de l'écran - le miniscule Sony avait presque tout pour séduire... Las !
"si le format de ce Vaio P séduit, l'écran fait mal aux yeux, et Vista rend la machine presque insupportable à utiliser. (...) Comment expliquer ce comportement de pangolin neurasthénique? Car, des Atom, on en a vu plein, et ils ne sont pas toujours aussi faiblards. Non, la faute technique, que dis-je, la faute de goût, est bien évidemment l'installation de Vista. Vista, l'OS qui ralentit déjà beaucoup les Core 2 Duo et qui plie donc fort logiquement en quatre ce pauvre Z530 cadencé à 1,6 GHz. (...) On peut se demander si, indépendamment de son défaut d'écran, le Vaio P19 n'aurait pas brillé un peu plus avec un OS plus adapté" -- 01.net gasp!

Et Windows 7

  • Windows 7 (précédemment connu en tant que Blackcomb et Vienna) est le nom donné par Microsoft au système d'exploitation successeur de Windows Vista.
  • Ubuntu vs Windows 7 Petit tête à tête entre Ubuntu et W7 sur les Netbooks par Antharius / Tux radar. Windows 7 plus rapide au démarrage et sur la copie de gros fichiers ; Ubuntu 8.10 - 9.04 plus rapide à l'extinction, pour la copie de petits fichiers vers/depuis une clé USB, prend beaucoup moins d’espace que Windows 7. (2.2GB vs 7.9GB)...
    À noter, comme toujours ces tests sont valables dans *leurs* conditions de test. Notamment, aucun site ne compare un netbook équipé d'un windows fonctionnant depuis 1 an (après moult usage, mises à jour système et anti-virus, infections virales possibles...) avec la même machine fonctionnant sous Linux depuis le même laps de temps . . .
  • Puissance PC a réalisé un test assez complet des performances de Windows 7 (builds 6801 à 7077) face à Vista et XP. Réalisé avec une machine équipée d'un processeur Intel Core 2 duo E4300 @ 2.4 GHz, 2 Go de RAM et une carte graphique ATI Radeon HD3870, le test démontre que Seven fait souvent mieux que Vista, et... moins bien que XP sp3 sur ce matériel. On peut donc craindre que ce soit pas mieux sur un petit netbook.
  • Le prix des netbooks augmentera à l’automne 2009. Avec l’arrivée conjuguée de Windows 7 et du nouveau processeur Intel Atom N450, une nouvelle catégorie haut de gamme de netbooks apparaîtra, reniant l’esprit low cost qui prévalait sur les premiers modèles. (cnet France)
  • Microsoft veut rebaptiser les netbooks, je cite "low cost small notebook PC". Ou comment le géant du logiciel tente de dévaloriser un produit populaire qui l'a pris totalement au dépourvu et... ne lui rapporte pas assez. (cnet France)

En conclusion : XP se fait vieux, pas adapté aux netbooks sur la durée, mais tourne sans souci au moins au départ ; Vista est bien trop lourd et lent ; Windows 7 semble plus prometteur, mais on n'a pas encore assez de retour (octobre 2009). En conclusion si Windows XP vous convient, tant mieux (et vous verrez si c'est toujours aussi bien après 6 à 12 mois ;-)

Retour à "Quel OS"

Netbooks : Linux ?

Avantages / inconvénients, et éléments de comparaison avec Windows XP

  • Nouveau système, programmes nouveaux... ou identiques si vous connaissez Mozilla Firefox & Thunderbird, Opera, OpenOffice, Audacity, etc. Quant aux autres êtes-vous sûrs qu'ils soient "moins bons" ou moins faciles ?o)
  • Avantages et inconvénients comparé à Windows : Système ultra-moderne et support (mises-à-jour, suivi de l'évolution technologique) assuré sur le moyen et le long terme ; un atout clair pour l'avenir. Cependant contrairement à Windows, le support n'est assuré que pour 2 ans environ. Il est probable (mais pas certain à ce jour) que les prochaines versions de la distribution Linux installée fonctionnent sur le netbook. Heureusement, une mise à jour ou installation de nouvelle version de la distro est à la portée de tous, débutant inclu.
  • Linux supporte moins de périphériques que Windows. C'est dû essentiellement aux fabriquants qui ne développent pas les pilotes pour un système très minoritaire. L'utilisateur doit donc se renseigner ou tester le matériel avant de l'acheter. Celà dit, de très nombreux périphériques sont supportés tel quels (dès le branchement, pas besoin de CD Rom), sans occuper de place supplémentaire. Le développement continu de Linux assure un support de plus en plus de matériels ; et le nombre d'utilisateurs croissant incite de plus en plus de constructeurs à développer les pilotes appropriés pour les systèmes Linux (ex : imprimantes HP, Epson ou Brother ; l'assembleur Dell).
  • Performances : Aucun besoin d'anti-virus = autant de ressources, d'espace disque et de rapidité des transferts gagnés. Et les performances d'une machine sous Linux ne se dégradent pas avec le temps : Les machines de particuliers sur lesquelles j'ai installé Mandriva Linux depuis des années tournent aussi rapidement qu'après l'installation, avec toutes les MÀJ installées depuis 2007 pour les plus anciennes.
    Gestionnaires de fenêtres : Choix libre ! Ils sont indépendants du système et interchangeables : Si celui proposé par le constructeur ne vous plait pas (trop lourd ou au contraire manquant de fonctionnalités / effets), installez celui ou ceux de votre choix (peut nécessiter de configurer ou même remplacer la distribution équipant le netbooks par une autre) comme IceWM (ultra-léger) KDE4, GNOME (ultra-complets), ou Compiz-Fusion (bureau 3D).
    temps de démarrage : Correct sur l'Acer One (Linpus : 15") et l'Hercules ECafé (Mandriva mini 30").
    Mise en veille / rallumage rapide : important si on a une utilisation nomade, pour noter qqch ou lire une info très rapidement. SuspendToRam : 4"/4" ; SuspendToDisk : pas encore trouvé de retour précis...
  • Si par hasard une fenêtre est plus grande que l'écran, il est facile de la déplacer en cliquant n'importe en maintenant la touche ALT :)
  • Mémoires flash : Support imparfait mais meilleur que Windows XP. Le système de fichier de Linux "s'auto-rangeant", pas besoin de défragmenter :) Cependant le système de fichier ext a comme ceux de Windows été conçu avant l'invention des mémoires flash, et n'est donc pas l'idéal pour les mémoires flash. Il est possible d'améliorer ça en modifiant les options, mais ce qui n'est pas à la portée du débutant.
  • MÀJ de Mandriva Linux libérant de l'espace disqueEspace disque : Avantage sur Windows. Les distributions légères sont non seulement très rapides, mais elles occupent aussi très peu d'espace disque :) Quant aux plus "grosses" distributions, elles occupent un espace équivalent à Windows XP lors de l'installation. Puis, contrairement au système de Microsoft, les MÀJ remplacent les anciennes programmes par les nouveaux ; la taille occupée varie peu, et peut diminuer (copie d'écran ci-contre). Il y a des exceptions comme le noyau, Java ou quelques librairies. Même dans ce cas, les anciennes versions sont aisément désinstallables (quelques clics dans le gestionnaire de packages logiciels).
    La partition swap servant pour le swap disque et pour l'hibernation, elle occupe 2 fois moins d'espace disque que les fichiers hiberfil.sys et pagefile.sys.
    Espace disque occupé sous SliTaZ LinuxExemple concret : SlitaZ Linux installé sur mon ultra-portable Dell Latitude L400 avec de multiples programmes, dont Firefox, OpenOffice, GIMP, LAMP, mplayer et codecs, etc, etc. occupe 635 Mo en tout (0,64 Go).
  • Enfin, qu'en disent les utilisateurs ? Vous savez, pas les journalistes spé' et autres geeks, mais les personnes non spé' utilisant leur netbook sur la durée ?
    Voir l'onglet « Retours utilisateurs ».

En conclusion : Les distributions livrées par les assembleurs de netbooks étaient intéressantes, mais trop vite sorties et peu ou pas suivies après 2010 (pressés de sortir leurs modèles sur un marché en explosion). Quant aux distributions Linux installables, au tout début guère plus adaptées, elles ont rapidement progressé et continué de le faire. Et elles procurent un excellent OS pour netbook, d'autant plus qu'on teste et installe une des distros légères les plus abouties. Plus adaptatées au format des netbooks, elles garantissent une adaptabilité continue aux évolutions matérielles et technologiques. Windows 7, est trop lourd (version complète) ou restreint commercialement (version Starter) pour un netbook. Enfin pour les futés ou connaisseurs, Linux = évolutivité, communauté, et modularité sans comparaison avec l'OS commercialement dominant.

Retour à "Quel OS"

Netbooks : Les meilleures distributions Linux

Il est possible de faire mieux encore que prolonger XP (ou Vista) et de changer tout ça par une distribution Linux légère et plus rapide, fiable et simple d'utilisation !

À ce sujet Gary Newell d'Every Day Linux User a recensé, après tests complets, les meilleurs systèmes d'exploitation pour les "netbooks" (et autres machines) :

Meilleurs OS pour utilisateurs connaisseurs

Meilleurs OS adaptés aux utilisateurs débutants

  • Linux Mint (basée sur Ubuntu / XFCE ou Mate au choix). Immédiatement utilisable et bien finie, la distro "killer" de Windows 7.
  • Elementary OS (basée sur Ubuntu / Gnome). La simplicité des interfaces Apple, la facilité de Windows et la fiabilité, sécurité de Linux.
    « From the moment you visit the Elementary OS website you understand the approach that has been taken by the developers. » : « The next generation of elementary OS is here. Lightweight and beautiful. All-new apps. A refined look. »
    Il y a même une petite communauté fr, avec Documentation par thème et forum pour poser/trouver les questions/réponses.
  • MacPup Linux : Comment trouvez vous cette Pomme ? (basé sur Puppy Linux) Sans doute l'interface la plus intuitive de toutes pour non spécialistes, et en tous cas une des plus "léchées" :)
  • LXPup - Puppy Linux avec LXDE. Très facile, rapide, site en français (2014).
  • Linux Lite (basé sur Ubuntu, rapide et facile d'utilisation). « If you are coming from a Windows environment you will feel instantly familiar with Linux Lite and it will certainly breed new life into older hardware. »
  • Zorin OS 6 Lite - The Lite Fantastic (basée sur Lubuntu / LXDE). Remplace rapidement un ancien Windows (2000, XP) ou Mac (processeur Intel). Zorin 8 est un autre prétendant à remplacer Windows 7 avantageusement.

AïoligaToR du forum infomars.fr est la source pour cette série de tests exceptionnelle.

Articles liés

Moblin projectNetbooks : MobLin ?

TizenTizen

Lancé en 2011 ce projet a pris le relais de MobLin pour « les smartphones, tablettes, netbooks, dispositifs d'infodivertissement embarqués et téléviseurs intelligents. [...] HTML5, le SDK et l'API Tizen permettent aux développeurs d'utiliser HTML5 et les technologies Web liées pour écrire des applications qui s'exécutent sur différents segments d'appareils. »

Moblin Linux :

Moblin : Projet open source d'OS basé sur Linux optimisé pour les appareils nomades comme les netbooks et les smartphones basés sur architecture Intel. C'est le côté "software" de l'offensive lancée par Intel en 2007. Basé sur Linux Fedora, l'OS Moblin v2 permet un démarrage ultra rapide, de l'ordre de quelques secondes. En développement rapide ; la version Alpha est disponible pour les testeurs depuis janvier 2009.

Une interface utilisateur exceptionnelle

Moblin 2.0 a remplacé le bureau XFCE par une interface conçue pour les écrans réduits des netbooks, qui supporte les rendus OpenGL / OpenGL ES, basée sur le toolkit Clutter.

Moblin interface utilisateur - phoronix.com Moblin interface utilisateur - phoronix.com Moblin interface utilisateur - phoronix.com

MobLin : plus d'informations

Retour à "Quel OS"

Netbooks : Qu'en disent les utilisateurs ?

Par ordre chronologique inverse jusqu'au début 2008.

  • Recycler un ancien netbook sous Linux (MaWiLin, 2014)
    « À présent que Windows XP va cesser d’être supporté, il devient très intéressant de passer les netbooks de première génération sous Linux. La question est de savoir quelle distribution installer, pour [...] ». Après avoir testé bien des distros, « c'est Mint, mais version Debian (LMDE) » qui donne le plus de plaisir à MaWiLin.
  • Pour un netbook Eeepc, Ubuntu, Xubuntu ou Lubuntu sachant que le bureau Unity est le mieux adapté pour moi ? (retours utilisateurs, forum Ubuntu-fr, 2013)
  • Bodhi Linux, la distribution qui a sauvé mon EEE PC vieux de 6 ans avec 512 Mo de RAM. Surpris par l'installation en 2 temps 3 mouvements ; par « Midori le navigateur intégré capable d’afficher un site web aussi lourd que Facebook. Bref. En 2014, on n’est pas obligé de jeter son EEE PC 701. On peut y installer Bodhi. » « le système tient sur moins de 800 mb! » (dans les commentaires, avec des installs sur le Eeepc 700, 900 ou encore 1000H).
  • Comment l'Eee PC m'a montré que j'avais tort à propos de Linux
    "Jusqu'à récemment je pensais que Linux était réservé aux enthousiastes et aux entreprises "près de leur sous", qui cherchaient pour je ne sais quelle raison une alternative à Windows. Je n'avais jamais pensé que Linux pouvait contribuer à l'informatique grand public. Cependant après avoir acquis l'EeePC d'Asus, un micro-portable basé sur Linux, j'ai réalisé que j'avais tort, vraiment tort." John Pospisil
  • Rapport d'eeexpérience d'un utilisateur de l'EeePC 701 sous Linux Xandros
    Décrit précisément l'intérêt et les limites du netbook.
  • Des éléments de réponse sur l'annuaire 01.net répertoriant 71 netbooks différents (classement bof entre-nous, mais j'espère une progression des avis d'utilisateurs, voire du tri : où est passé l'eCafé 900 /Linux ?), avec les notes des utilisateurs : Et bin rares sont les modèles équipés de Windows ayant 3/5 ou plus. Alors que 01.net est pas vraiment un repère de geeks pro-Linux.
  • Netbooks: les lecteurs de BusinessMobile.fr préfèrent Linux
    Selon un sondage réalisé en septembre-octobre 2008, auprès de 3000 utilisateurs de netbooks. Extraits :
    "J'ai acheté un Acer Aspire One A110 et j'ai été déçu par la distribution Linpus installée dessus:
      - trop restrictive
      - instable au niveau de la gestion des périphériques (clef USB, disque dur externe et carte mémoire
      - problème de lecture divx
      - problème d'installation de package
    Bref je l'ai passé en Windows XP a cause de cela ,c'est dommage car Linpus n'est pas un mauvais OS ,mais pas encore au point.
    "

    "J'ai un MSI Wind boosté avec 2Go et un DD de 320Go, j'ai utilisé Vista et Ubuntu en double boot, puis Vista s'est planté, je n'utilise qu'Ubuntu que je ne connaissais pas, c'est ce qui m'a fait découvrir Linux que j'ai du coup installé sur tous les PC de ma boite. Je ne plante plus, j'ai HSOConnect pour ma clé 3G, ça fonctionne à merveille (a part que la clé chauffe un peu). Je suis de ceux qui ont découvert Linux par le netbook."

    "J'ai acheté un Acer Aspire One sous linux ... l'interface graphique me fait penser à un gros clamshell et se revele particulièrement intuitive. Seule bemole : Acer à grandement emasculer la version de linux installée; si bien qu'il a fallut attendre que la communeauté des utilisateurs de cette machine sous linux se crée et s'active pour en exploiter le plein potentiel ; bref cette machine va migrer sous Mandriva2009mini, qui semble plus ouvert et plus complet que le 'linpus' traffiqué par Acer.
    Ah si : super pratique l'utilisation des format unionfs pour etendre le disque flash de maniere transparente (SSD 8go + SSD 16GO + 1 disque dur de 240Go), et quel plaisir de pouvoir repondre aux utilisateurs d'XP que ce n'est pas possible sous XP :)
    "

    "J'ai acheté un Acer Aspire One avec Linux Linpus Lite installé d'office: une merveille pour consulter ses mails, surfer (pas d'anti virus) et taper du courrier. De plus l'ergonomie est plus que correct. Le choix de Linux, que je connais, m'a conforté dans mon choix surtout que le démarrage et la vélocité du système (rapide) rend Windows dépassé et complètement idiot sur ce genre de machine. "

    "Etant habitué de windows mais utilisant mandriva sur mon pc perso ,j'ai été séduit par le prix et je me suis dit linux ça peut être sympa ,mais dès qu'il a falltu que rejoute ce qu'il me manquais la galère a commencer ,rien que le logiciel de lecture vidéo ,la majorité de mes divx ne fonctionnait pas et impossible de trouver le moyen de mettre les codecs manquants !
    bon je m'en passait mais l'instabilité des périphériques type clef usb ,disque externe ,les carte mémoire et cela sans raison et impôssible de les remonter ,ça m'a saouler !
    j'ai voulu tester un windows Xp et franchement je suis satisfait ! j'ai isntaller que le minimum de compasant et ça le fait très bien
    perso si je trouve une distribution linux vraiment stable sur tous les points ,à la rigueur je le remettrais en linux .
    "

    "J'ai acheté un ecafé de Hercules pour mes trajets journaliers en Train et je ne suis pas deçu !
    Je pensais juste regarder des films et écouter de la musique du fait qu'il fonctionne avec un linux mandriva mini mais tout compte fait je fais du traitement de texte, du tableur, de l'internet....
    Maintenant quand j'arrive au travail c'est lui que je relie à mon écran directement. Je ne 'utilise presque plus mon poste fixe.
    Vraiment je suis agréablement surpris par ces petites machines ! J'envisage d'installer la mandriva 2009 sur mon poste personnel (si je comprends comment on installe linux)
    "

    Hercules Ecafé : Roudou : "Ce mini, Mandriva est un des meilleurs linux qui soit.
    - Ouverture en 15 sec , fermeture en 5 sec.
    - Possibilité de mettre les dernières versions [des logiciels] car les dépots sont à jour.
    - Pour restaurer tu rebootes en laissant le doigt sur [ESC].
    - Si tu préfères xp , achète le sansung nc10 avec un son et un wifi médiocre.
    "

    Scmoldu : "Globalement satisfait. Ce netbook va vraiment très vite et est très agréable++.
    J’aimerais bien savoir comment activer le wifi par défaut… Là on ne peut que refaire toute les manoeuvres fn+f1 et connecter à chaque démarrage, la carte n’étant pas activée par défaut… Si c’est pour économiser de la batterie, c’est un peu ballot d’en avoir mis une aussi puissante...
    Par ailleurs, toutes les sources sont dispos, mais ne pas activer les sources de la 2008.1 pour les mises à jour ... je l’ai fait une fois, et nécessité de restaurer ensuite : plus de démarrage graphique, wifi disparu etc. Je confirme que la restauration du système (avec ou sans les données personnelles) fonctionne vraiment bien.
    "

Retour à "Quel OS"

Petit apparté sur les dessous commerciaux du choix de l'OS

Netbooks : Microsoft casse les tarifs de XP pour contrer Linux

C'est une distribution Linux adaptée qui a permis de lancer l'EeePC, et Linux est présent sur de nombreux modèles. Le succès des netbooks aidant, ce sont donc des centaines de milliers de machines qui débarquent désormais sans Windows. L'engouement pour le phénomène a finit par forcer Microsoft à réfléchir, puis à réagir, sous conditions... Alors, quelles clauses doivent respecter les fabriquants pour pouvoir acheter Windows XP (8 ans d'âge !) à $10 ? (pcinpact.com).

À notre avis : Vive la concurrence ! Et après, bonne chance aux utilisateurs de Netbooks équipés de Windows XP : Après quelques mois d'utilisation, avec l'anti-virus, l'anti-spyware et autres défragmentation des cartes mémoire Flash... Il sera toujours temps de comparer sa rapidité avec une version linux :o) Et puis, Office 2007 est inutilisable sur des écrans <10", de même que les jeux, et pour les plus petits écrans le bureau n'a pas la place d'être correctement affiché. Enfin, quid du support (patchs de sécurité et mises à jour) pour Windows XP, sorti en... 2001 ?
Par ailleurs, ÀMHA les limitations d'un système conçu il y a 8 ans, poussent les fabriquants et utilisateurs habitués (à Wiwi) à équiper les Netbooks de disques durs mécaniques, retirant une part de l'intérêt à ces Netbooks en y ajoutant des pièces mécaniques fragiles.
D'ailleurs, "on se rend compte que leurs limitations vont à l'encontre de l'évolution logique du marché." (Blogee.net 9/6/8 à propos nouveaux EeePCs).
Dans un excellent article de juillet 2008, relevé par blogee.net, le New York Times met l'accent sur l'inquiétude des fabricants de PCs portables, face aux ventes de Netbooks, et sur le contre-courant que les Netbooks représentent pour des multinationales telles que Dell ou Microsoft, "car ces géants ont développé leurs compagnies sur le principe que les consommateurs veulent plus de puissance et de fonctionalités dans leur ordinateur"...

Linux : de l'or en barre (pour ASUS et autres constructeurs), ou coup dans l'eau ?

En 2008, Linux a trouvé une place de choix sur les netbooks, provoquant quelques sueurs froides chez Microsoft qui, à défaut de proposer une version adaptée de XP ou Vista, a surtout adapté... ses prix pour ne pas se faire bouter complètement hors de ce marché juteux et prometteur (on prévoit 50 millions de netbooks vendus en 2009 dans le monde).

En fait, début 2008 le logiciel libre n'avait vraimé percé "que" sur quelques domaines grand public :

  • Les applications web 2.0 majoritairement développées dans un environnement LAMP, les principaux backends de blogs (Wordpress, Dotclear) et CMS (Joomla, Goopy, Zope/Plone,...),
  • L'hébergement web (Apache majoritaire même si IIS de Microsoft gagne du terrain)
  • Les applications tous publics tels Firefox (qui continue sa percée en rognant irrésistiblement des parts de marché à Internet Explorer) ou OpenOffice (réelle alternative à la suite logicielle bureautique de Microsoft).

Par contre, "Linux en tant qu'OS, malgré ses atouts et des distributions stars comme Ubuntu, n'a toujours pas percé sur le poste de travail (avec des parts de marché qui oscillent entre 0.5% et 1% pour les plus optimistes). Alors Linux, un OS réservé aux "geeks" ? Plus si sûr avec l'arrivée [des netbooks]. L'engouement réel pour ces ultra-portables minimalistes, simples et bon marché risque de changer un peu la donne, et plusieurs arguments plaident en faveur d'une première réelle percée du libre auprès du grand public, système d'exploitation compris."
J'ai bien aimé les 2 scénarios prévus ici : L'Asus EeePC, cheval de troie de linux vers le grand public ou pas ?

Les netbooks seraient une menace pour Windows (À peine 70 % de parts de marché, la ruine est proche) PCinpact 10/11/08.
"Nous sommes face au genre même de virage qui provoque des remous chez Microsoft. De même que l'arrivée fulgurante de Firefox a forcé l'éditeur de Redmond à réagir, ce dernier parle désormais beaucoup des performances de Windows 7 pour les petites configurations."...

Retour à "Quel OS"

Netbooks : Android / Chrome OS ?

Kesecè Google Android & Chrome OS ?

Stockage ? Autonomie ? Alternatives aux Netbooks et futur

Netbook et stockage : Mémoire flash SSD ou disque dur ?

Le SSD : l'avenir du stockage ?

Les "disques" flash (SSD : Solid State Drive) sont de plus en plus utilisés sur les PCs, portables ou non. Peu sur les Netbooks (vu leur prix) qui utilisent soit un disque mécanique 2"5, soit une carte mémoire flash moins performante que les SSD. Au fait, les systèmes de fichiers sous Windows (FAT / NTFS) n'ont pas été conçu pour les périphériques de stockages SSD. Ext4, le standard sous Linux, un petit peu plus...

  • "Force est de constater que les SSD pénalisent les performances et même l'agrément (mi-2008)." tt-hardware.fr.
  • Mais au fait, que nous réservent les prochains SSD ?
      - Au CES 2009, SanDisk lance les SSD ed 3è génération : 240 Go, temps d'accès équivalent à un disque 40000 trs/min, débit de 200 et 140 Mo/sec en lecture/écriture, et 2 000 000 d'heures de vie... Les versions 60, 120 et 240Go sont respectivement à $150, $250 et $450. Trusted Reviews (jan 2009)
      - SSD Intel X25 : le meilleur SSD ? Attention ça va vite, très vite ! presence-pc.com
      - Patriot turns the SSD dial up to 11 : "A representative of Patriot did say they expected SSD with decent performance to hit reasonable price points towards the end of 2009 when NAND prices drop further.".
      - Mémoire flash et disque dur sur le forum CanardPC.
      - SSD rois de la consommation : Mythe ou réalité ? (07-2008) :
    "Rappel : Comme tout stockage de type mémoire flash, les SSD s'usent dès qu'on écrit dessus.
    leurs performances actuelles (oct 2008) sont intéressantes en lecture, en taille, et en résistance aux chocs.
    En conclusion, un SSD est au top pour du stockage. Pour un disque système (avec SWAP), sans parler de l'utilisation de logiciels P2P ou bases de données (écritures très fréquentes), les HDD classiques sont *mieux* (l'espérance devie d'un SSD dans ce cas est ridiculement basse).
    " Toutefois, les technologies évoluent assez rapidement en matière de SSD...
  • How Long Does a Flash Drive Last? : Josh a testé une carte mémoire 1G Sony Microvault USB Flash, pour savoir combien de fois il est possible d'écrire dessus avant qu'elle ne donne des signes de fatigue...
  • "S'il est bien un domaine qui n'évolue pas aussi vite que les processeurs et les cartes graphiques, c'est celui des périphériques de stockage en général et celui des disques durs en particulier. Certes, les capacités ont monté en flèche avec aujourd'hui des disques capable de stocker 1 To de données... Mais il faut cependant avouer que depuis la sortie du Western Digital Raptor à 10.000 tours/minute il y a déjà plusieurs années, peu de disques ont pu le dépasser en termes de performance. Pour y pallier, il reste la solution du RAID 0 plus coûteuse mais pas toujours très fiable. C'est pour ces raisons que certains croient énormément à l'avenir du stockage que pourraient représenter les disques Solid Stade Disk ou SSD pour les intimes. Pour les néophytes, il s'agit en gros d'une carte mémoire de grande capacité, un peu comme remplacer son disque dur mécanique par une grosse Compact Flash."
    Stéphane Charpentier de matbe.com a comparé les performances, la consommation et les températures du SSD 32 Go de Mtron et du disque dur Seagate 7200.2 120 Go, sur le m^eme PC Portable Zepto 6625WD : disque dur ou SSD ?
  • PC portable à mémoire Flash : cinq raisons d'attendre
  • Il est important de souligner l'existence de deux technologies au niveau des SSD : La technologie MLC est moins coûteuse et permet d'atteindre de plus grandes capacités mais au détriment des performances. La technologie SLC a exactement les caractéristiques inverses ! A titre indicatif, les EEE PC 900 et 901 utilisent un SSD 4 Go de type SLC pour le système d'exploitation et un SSD de 8 ou 16 Go de type MLC en complément. L'Acer Aspire One (version 8Go) ne dispose que d'un SSD de 8 Go en MLC.
    En outre, certains SSD comme celui de l'Aspire One ne fonctionnent qu'en mode PIO sous Windows XP. Il est donc fort lent.
    Source : TT-Hardware : Dossier Netbooks 2
  • Asus EeePC 900 et 901 : le second SSD des modèles sous Linux est-il plus lent que les versions XP ?
    performances des ssd (topic forum Blogeee.net) : Temps mesuré pour transférer un Divx de 700,84 mo, eee 901, depuis une carte SDHC Panasonic 8go vers :
      - ssd1 : 46,7 secondes
      - ssd2 : 85,4 secondes.
    "J'ai le 901 depuis une bonne semaine. Aucun probleme pour lire les videos depuis SSD1 comme SSD2, pas de sacades. Les performances en lecture/écriture ne me semblent pas du tout catastrophique en utilisation "standard" (transfert de films/lecture audio/bureautique) par rapport à mon PC de bureau, en tout cas je ne ressens pas de lenteur particulière."
    Autre post : performances comparées sous Windows des SSD et disques durs sur les Netbooks : Acer One (très lent) Asus EeePC 900 & 901 (lents), et Medio Ayoka Mini, EeePC 1000H et MSI Wind (moins lents)
  • Les systèmes de fichiers pour disques SSD (LINUXFR.ORG), par Patrick Guignot, le 4 avril 2008 "L'apparition timide des disques SSD sur le marché n'est que le prélude d'un véritable raz de marée programmé par les industriels dans les années à venir. Le monde du logiciel libre est-il prêt à exploiter de façon efficace cette nouvelle technologie ?. Patrick G. fait le point sur les systèmes de fichiers spécifiquement conçus pour les mémoires flash : Benchmark entre JFFS2, LogFS et UBIFS ; JFFS2, YAFFS, LogFS & UBIFS qui s'appuie sur la couche UBI déjà présente dans le noyau Linux (depuis 2.6.22)
Voir aussi Optimisation des disques SSD

Retour aux "Tendances"

Autonomie : Batteries, processeurs et... chipsets

Batteries

  • Que lire sur les batteries ? 2200 mAh, ça ne veut rien dire dans l'absolu. La puissance d'une batterie, c'est xxxx mAh x nb de cellules x voltage.

Chipset & processeurs

Diférents tests montrent que, bien que le processeur Atom soit conforme aux dires d’Intel en termes de consommation, le chipset qui l’accompagne n'est qu'un dérivé de celui employé pour les processeurs de bureau traditionnels et, à ce titre, consomme beaucoup trop. C’est un peu comme si Toyota décidait d’équiper sa Prius d’un châssis en plomb : un choix peu judicieux qui annule intégralement l’efficacité du moteur hybride.

Contrairement au processeur Atom, le chipset a été choisi parmi le stock d'Intel, et légèrement modifié pour accepter l'Atom.

  • Les plateformes Atom de bureau utilisent le processeur Atom 230 et le chipset 945GC, qui est un 945G adapté (FSB-800 / 200MHz). Ce chipset pour PC de bureau de milieu de gamme n'est pas franchement à faible consommation : son TDP est donné à 22,2 W, plus 3,3 W pour l'ICH7, et 4 W pour l'Atom 230. On arrive donc à un total de 29,5 W.
  • Les plateformes Atom mobiles emploient l'Atom N270 (équivalent mobile du 230) et une version du chipset 945 appelée 945GSE, dont le TDP est limité à 6 W. Le 945GSE est cependant aussi limité côté RAM : 2 Go maximum et DDR2-533 (au lieu de DDR2-667). Côté consommation, associé à un Atom mobile N270 (2,5 W) et à un southbridge mobile ICH7M, ce chipset forme un système d'un TDP de seulement 11,8 W.
  • La gamme Atom Z est la plus économe en énergie, démarrant avec un modèle à 800 MHz dont le TDP ne dépasse pas 0,65 W, et culminant avec un 1,86 GHz à 2,4 W. Mais le prix est bin plus élevé.
  • L'AMD 2000+ associé à un chipset 780G, se montre un peu plus performant qu'un Atom 230 / GMA 945. Mais surtout, le chipset est nettement plus riche en fonctionnalités (connectique et Radeon HD3200), et consomme nettement moins grâce au rendement bien meilleur de son chipset.
  • Côté VIA, le processeur C7 est dépassé côté performances - mais pas consommation, tandis que son successeur le Nano enfonce l'Atom côté performances (notamment par ses unités de cryptage et de nombres aléatoires, très utiles pour des équipements réseaux et de sécurité), au prix d'une consommation plus élevée.
Sources
  • CPUs Intel Celeron M 353 & Atom N270 expliqués : chipsets (910 GML & 945 GSE), caractéristiques, performances et technologies. Voltage, consommation, dissipation thermique, speedstep, hyperthreading, jeu d'instruction, FSB et performances comparées des 2 CPU pour netbooks, ainsi que par rapport aux Pentium M & Pentium Dual Core 1600MHZ.
  • Limitations des chipsets Intel 945 : "Pour vraiment gagner en autonomie je pense qu'il faudra attendre la prochaine génération de chipsets [du côté] d'Intel. En effet l'Atom ne consomme plus qu'autour de 2W, mais le chipset à lui tout seul consomme >20 W ! Intel possède de tels chipsets, mais ils ne sont pas présents sur les notebooks (voir un dossier très complet du Canard PC sur l'architecture Atom d'Intel)" Alouali. Voir à ce sujet le Dell E-Slim basé sur un CPU Intel Atom Z et le chipset Intel Poulsbo.
  • Processeurs Nano L2100 vs Atom 330 vs Athlon 2000+ : la guerre des Watts : PresencePC compare 3 machines équipées de ces 3 processeurs afin de savoir quel processeur était le plus performant pour des machines très économes en énergie. Ces tests montrent 1) que le VIA Nano est 2 fois plus performant que l'Atom, lui-même plus lent que l'Athlon 2000+. et 2) que l'Atom consomme moins que ses 2 concurrents.
  • Origines et performances des processeurs Atom N230 et N270 (Diamondville), Atom Z530 (Silverthorne / Poulsbo) et architecture de ces processuers : dossier canardpc, qui propose également un Benchmarks de l'architecture Atom : exécution rapide des instructions simples très utilisés au prix d’un ralentissement des opérations complexes moins fréquentes (ex : dé/compression), et utilisation exceptionnelle de l'Hyper Threading. Concernant les vidéos l'ATOM N2x0 s'en sort bien sauf pour les vidéos Full HD (1080 px), affreusement saccadées (il faut dire que le chipset Intel GMA 945GMCS n'aide pas).
    La conclusion de CanardPC : "L’arrivé des processeurs Atom est le fruit d’un changement de stratégie chez Intel qui n’en est encore qu’à ses prémices. Dans les nouveaux plans du fondeur pour la domination du monde, il y a du « x86 everywhere » : dans votre PC et dans votre portable bien sûr, mais aussi dans votre console de jeu, dans votre téléphone, dans votre montre et pourquoi pas, dans votre slip."   Les ATOM "ne constituent qu’un recyclage élégant d’une architecture massivement multi-core tuée dans l’œuf. [mais] Atom est le processeur x86 le moins gourmand jamais fabriqué. [Et] ses performances ne sont pas aussi lamentables que celles du VIA C7 puisqu’il parvient généralement à se hisser au niveau d’un Pentium M à 1.2 GHz, ce qui n’est déjà pas si mal."   "Que ce soit au sein d’un EeePC-like, dans un NAS, un routeur, un PC Low Cost ou plus généralement dans tout ce qui ne nécessite pas une forte puissance de calcul, Atom a de sérieux atouts pour s’imposer."
  • Atom 330 double coeur : Test comparatif des Atom 330 face à l'Atom 230 et leur cousin Core 2 E7200. Si la consommation maximale d'une machine équipée du Core 2 est près de 2 fois plus élevée que celles basées sur les Atom, la consommation "à bas régime" est identique. Quant à la consommation moyenne, elle est très proche sur les 3 plate-formes ! Car le Core 2 accomplit plus rapidement les tâches que les Atom (dual core inclu)... sauf en se limitant à une activité purement bureautique essentiellement mono-tâche. Le rendement tres médiocre du chipset 945GC retire aux plate-formes basées sur l'Atom une grande part de leur intérêt... Ce que les pubs tentent de nous faire oublier.
  • Présence-PC : Atom 1.6GHz contre Athlon 64 2000+ 1Ghz : duel à basse consommation (remporté par l'AMD grâce à un chipset plus moderne)
  • Processeurs : x86 (Intel Celeron / Atom, AMD Geode LX, VIA C7 / nano), x86_64 MIPS (Loongson 2f), Cortex A8 : Des spécialistes font le point dans les commentaires de cette news linuxfr.
  • Les processeurs "MIPS" :
      - La Chine présente son dernier CPU Godson-3, quadricoeur compatible x86. Le fabriquant est une entreprise bien connue du secteur : ST Microelectronics, et ils sont commercialisés sous le nom commercial « Loongson »
      - MIPS is back Les foromeux experts démontent la bête sur CanardPC : 14 ou 42 Millions de transistors ? Quid des licences, des SouthBridges ? de la signification du nom (龙芯 lóng xīn, "coeur de dragon", codename 狗剩 gǒu shèng,"restes du chien"), et tout le toutim.
      - Pour ceux qui pensent que l'Atom est ce qui se fait de mieux en matière de CPU pas cher : Arrêtez la pub ;) Liens ci-dessus, et realworldtech.com. L'Atom 1.6GHz permet-il de faire tourner Windows Vista ? la réponse est Non.
      - dans l'open source, presque tous les logiciels peuvent etre en compiles pour 64 bits. Debian est déjà porté sur MIPS
      - Architecture RISC, faible consommation d'énergie : ce processeur est censé tourner autour de 5-7 W
      - www.lostinbrittany.org : lemote-loongson-l-ordinateur-100-chinois. Le blog : http://myloongson.blogspot.com/2007_01_01_archive.html
      - les possibilités graphiques du MIPS 64 (youtube)
      - Le processeur du Gdium repose sur le Loongson.
  • Le chipset Shelton'08 d'Intel :
      - Intel a dévoilé certains détails sur sa plateforme low-cost pour ordinateur portable, le Shelton'08. Le tout devrait consommer 8 W. (processeur et graphisme inclus)
      - Elle disposerait d'un processeur plus puissant (1,6 GHz couplé à un FSB de 533 MHz), un chipset Intel 945GSE gérant DirectX 9 et la DDR2, un module Wi-Fi g et un SSD. Enfin l'écran devrait avoir une diagonale de 7 ou 8 pouces. Serait Facturé entre 300 et 500 $. Gigabyte et MSI ont déjà annoncé avoir commencé la phase de développement de produits bâtis sur l'Intel Shelton'08. Dell, HP et Acer devraient aussi être de la partie.

Retour aux "Tendances"

Pandora, super-téléphones ou GPS multimédia... les (futures) alternatives aux netbooks

Open Pandora : le génie est dans la (petite !) boîte !

Ultra-nomade et communiquant, puissant, tactile, peu cher & libre. Connaissez-vous le Pandora ?

  • Ultra-nomade
      - 10 heures d'autonomie ; petit (la taille d'une Nintendo DS) et costaud. Comparaison de la taille du Pandora (photo)
  • Communiquant
      - Wifi 802.11b/g, Bluetooth & USB 2.0 High Speed ; 2 slots cartes SDHC ; & sortie TV SVideo
  • Puissant
      - Firefox3 ou Quake3 tournent sans soucis sur le pandora, doté d'un CPU AR A8 600MHz+ et d'un GPU 430MHz (PowerVR SGX OpenGL 2.0 ES compliant 3D hardware), sous Linux. Pandora project demoed on video, shows off hardware, Linux, and Quake 2. (Engadget)
  • Écran tactile
      - 800x480 4.3" 16.7 million colours touchscreen LCD
  • Peu cher
      - 212 €. 2000 pandora vendus en 6 heures lors de l'ouverture du serveur commercial le 1er octobre 2008.

Open Pandora

Nouveaux PALM OS et smartphone 2009

PALM a fait un malheur au CES 2009 avec son nouveau smartphone avec clavier mécanique, écran tactile, et un OS remarquablement bien fini. Un genre d'hybride entre l'iPhone, le T-Mobile G1 et le INQ1.

Téléphones et GPS multimédia communiquant

  • Exemple : Le GPS du futur selon Clarion : 33 % Internet, 33 % GPS, 33 % multimédia : Des composants proches des netbooks, CPU Atom 800MHz, 512 Mo RAM, écran 12cm (840x480px), carte stockage SD, Wi-Fi & bluetooth, navigateur internet Firefox, navigation intuitive HMI, Tuner TNT, lecture de tous les formats audio/vidéo courants (RealAudio, RealVideo, MP3, Windows Media 9, AAC, HE-AAC, Ogg, H.264, H.263, Mpeg-4, VC-1, Jpeg, BMP), Linux 2.6.22, ... ah oui, GPS aussi :-).
    Prix annoncé : 650 €. Sortie annoncée début 2009 aux USA...
Machines ultra mobiles

Machines ultra mobiles

ultramobilpc.fr est un blog spécialisé dans les machines ultra mobiles présentes et futures : UMPC, netbooks, MID et smartphones.

De l'Open Pandora à l'Asus R50A, du TG de LLUON à l'Amtek T10L en passant par les écrans enroulables (bah vi vous savez, le téléphone avec un écran 10 pouces...), belle somme d'infos, de photos et de liens.

Concept Intel

Retour aux "Tendances"

Nouveaux modèles : écrans tactiles... Le futur du netbook

Asus va lancer des netbooks à écran tactile

Le prochain MSI X320 est un macbook killer !

  • CES 2009: MSI Makes MacBook Air Netbook : Aussi fin que le plus fin des Apple MacBook, le prochain MSI X320 sera un super netbook (CPU Atom, 3 USB 2.0 etc) avec un écran 16:9è de 13"4 (!), et un poids de 1.3 Kg. La présence de Windows XP met à mal le côté futuriste de l'engin :-( Le prix serait de $800 à 900, et la batterie 4 cell. complétable en option pour atteindre 10H d'autonomie.
    La batterie optionnelle de MSI est un petit monstre 9 cell.

Netbooks : les modèles qui nous ont marqué (réussis, innovants)

Asus EeePC

Asus a-t'il réinventé l'ultraportable avec le Eee PC ? Au vu des chiffres de vente (plus de 400 000 exemplaires vendus entre janvier et mars 2008, l'objectif pour 2008 étant de 5 millions vendus), on constate qu'il bouleverse l'univers de l'informatique mobile, et introduit une véritable nouvelle conception du PC portable. Le slogan d'ASUS est d'ailleurs : "Easy to learn, Easy to work, Easy to play" ("Facile d'apprendre, Facile de travailler, Facile de jouer"). Autrement dit, pour un prix surprenant (du fait de sa taille réduite et de son riche équipement en logiciels libres), on peut réunir l'essentiel de la technologie informatique et avoir bureautique, accès internet, jeux et loisirs multimédia dans une grande poche. Rappelons que l'EeePC est disponible depuis la mi-octobre 2007 aux États-Unis, fin janvier 2008 en France, et plus tard dans certains pays.

Asus EeePC pink dans la main EeePC a coté d'un portable Dell 14 pouces

EeePC 701 4G : celui par lequel tout a commencé

Asus EeePC 4G : 920 grLe monde de l'ultraportable était un monde de riches ?

  • dimensions : 22,5 x 16 x 3 cm
  • poids : 920 gr.
  • écran 7 pouces (15,3 x 9,3 cm)
  • CPU : Celeron M ULV 353 à 630-900 MHz (TDP 3 Whatts :)
  • RAM :512 Mo (DDR2-400) pour le 4G & 1024 pour le 8G
  • stockage : mémoire Flash 2Go (modèle 2G "Surf") ou 4Go (modèle 4G) intégrée carte-mère, ou 8Go sur une carte Mini PCIe ASUS pour le 8G
  • ports Ethernet 10/100 Mbits, Wi-Fi type G, USB2 (x3) ; SD Card haute capacité, Mini PCIe, micro, webcam, VGA
  • autonomie : 3h (2h30 en lecture DivX); batterie 5200 mAh.
  • OS : Linux Xandros (base: Debian) pré-configuré
  • Logiciels : suite bureautique, navigateur Web, messagerie électronique, logiciel de chat, Skype, l'excellent smplayer. L'interface, spécialement conçue, se limite à offrir un accès rapide aux logiciels intégrés. Un peu comme sur les assistants personnels / PDA.

Avantage : une mémoire Flash remplaçant le disque dur mécanique, les chocs et autres déplacements brutaux ne sont plus autant à craindre (ex : le disque dur de mon portable Dell Latitude a cassé fin novembre après une simple pression sur le clavier ptin!).
"La meilleure idée qu'ai eue ASUS au sujet de cette machine est sans conteste son intégration autour d'une architecture Linux. Le premier boot à froid de cette machine vous confirme dans cette idée".
L'Eee PC permet de "blogger, chatter, skyper, videoconferencer, apprendre, écrire, mailer, compter, enchérir et 1000 autres choses encore tout en ne prenant pas plus de place qu'un agenda d'écolier" (cf les tests de blogneee.net ci-dessous).

Retour à "Asus EeePC"

Tests et présentation de l'EeePC
  • Une présentation de l'EeePC pour Monsieur et Madame tout le monde chez winland.fr : Que peut-on faire avec, photos vidéos.
  • Test de l'Asus EeePC en vidéos sur presse-citron
  • Le bon dossier chez Tom's Hardware : Asus Eee PC, une autre approche ; Ergonomie : le Eee PC de l'extérieur ; Configuration et choix d'Asus ; Linux Xandros : une interface simpifiée ; Aller plus loin avec l'OS fourni ; Windows XP sur le Eee PC ; Un autre Linux, EeeXUbuntu ; Overclocker, augmenter la mémoire, mettre à jour le BIOS ; Tirer parti de son Eee PC : quelques astuces ; Le Eee PC et la 3G ; Futur et concurrence
  • generation-nt aussi teste l'Asus Eee PC 701 : Avec son Eee PC on peut dire qu'Asus a su séduire le grand public, les nouveaux émules et la communauté qui s'agite autour du produit foisonnent sur la Toile ! Cet ultra-portable à 299 € répond au besoin des utilisateurs souhaitant bénéficier d'un ultra-mobile pour la bureautique et Internet et même davantage.
  • Asus EeePC : un modèle réduit d'ordinateur pour 300 euros, article assez complet par Futura-Sciences
  • ASUS eeePC : site officiel, en français, et forum : www.eeeuser.com
  • Eee PC 701 : le portable 7 pouces d'Asus
  • Test de l'ASUS eeePC 4 Go par Les Numeriques, qui mentionne aussi un partenariat ASUS avec l'opérateur SFR et une clé USB 3G+ pour 200 € (79 € en décembre 2008) avec engagement.
  • Retour sur l'installation sur des disques externes (Calvix mars 2008) :
    Le portable est rapide à l'allumage et assez bien pourvu en logiciels divers ; le wifi est très efficace pour signaler les réseaux en déplacement. La machine intuitive et simple, cela va plaire pour un premier contact avec linux, c'est sûr: beaucoup de fonctionnalités pour l'usage prévu et évolutivité.
    ATTENTION : Pour le démarrage linux enregistre le chemin de la partition racine /dev/sda3 par exemple selon l'ordre des périphériques /dev/sd* présents au moment de l'installation.
    Donc, on ne peut booter sur le disque externe que si la machine possède exactement le même nombre de périphérique sd (disque sata, SCSI, clefusb, etc) qu'au moment de l'installation et reconnu dans le même ordre. Problème : le disque externe, installé grâce à une machine qui ne possède qu'un IDE, ne démarre pas sur machine avec un disque SATA. Et inversement un disque externe installé avec un portable muni d'un sata, ne boote pas avec le même portable, de même marque et de même référence mais équipé d'un IDE ! On peut aussi booter sur une clef USB muni d'une version de backtrack-slax custom pour vérifier son propre réseau...
    Remarques :
      - L'image du eeebook peut être envoyée vers un téléviseur LCD ( plasma moins conseillé ).
      - La mise à jour avec synaptics de la version Xandros du EeePC se fait rapidement après raccordement à l'internet fixe (beaucoup plus rapide que le 3G) et localisation des depôts.
      - Penser à nettoyer le contenu de /var/cache/apt/archive/*.deb.

Retour à "Asus EeePC"

Galleries de photo

EeePC logiciels disponibles EeePC : taille à côté d'une main d'homme EeePC programmes éducatifs

EeePC 701 programmes éducatifs EeePC 701 programmes bureautique EeePC 701 programmes internet EeePC 701 programmes audio vidéo

Retour à "Asus EeePC"

Retours d'utilisateurs
  • Mon avis sur le EEE Pc après 10 jours d'utilisation | bballizlife's blog (un des créateurs du comparateur de prix DVD http://www.kayuko.com)
  • L'EEEPC sous Linux à la conquête de "Monsieur-et-Madame-tout-le-monde" (17-4-8)
    SVM (le célèbre magazine) a testé l'utilisation de l'EeePC par une utilisatrice de PC portable standard (pour son travail de tous les jours & ses loisirs) qui n'y connaît pas grand-chose à Linux (comme d'ailleurs près de 95% des gens. Alors, l'EeePC, "ready" pour l'utilisateur/trice lambda ? Le résultat en vidéo sur toolinux et sur svmlemag.fr.
  • Comment l'Eee PC m'a montré que j'avais tort à propos de Linux. Dans son édito du 7 fév 08, aKa se concentre sur l'EeePC : "je suis de ceux qui pensent qu'avec lui, l'OLPC XO et autres CloudBook, on tient effectivement une petite révolution ou plutôt une belle librévolution.
    Il y a tout d'abord son prix qui est franchement exceptionnel par rapport à ce que l'on a connu par le passé.
    Il y a également son orientation internet.
    Enfin, l'Eee PC est bourré de logiciels libres (...)
    C'est pourquoi nous avons choisi de parler de l'Eee PC à la lumière d'un témoignage, celui d'un utilisateur lambda bluffé par les capacités de cet ordinateur mutant. Un utilisateur qui identifie bien la source de son étonnement (...)
    "
  • Pas de connexion en Wi-Fi
    "J'ai recu hier "mon" eeepc depuis lequel je vous écrit. Mais je n'ai pas réussi à communiquer par internet sans fil, bien qu'ayant scrupuleusement suivies les instructions."
    "Sur ma freebox, impossible de me connecter autrement qu'avec une clé WEP, les WAP et-ce malgré différents algo d'encrypt', ne passent pas.... car ils se sont plantés sur le driver wifi.... donc à priori ça peut-être normal."
  • Comment communiquer en bas débit à partir d'une prise tétéphonique à un endroit inaccessible au haut débit et au téléphone sans fil (pas de port modem RJ-11) ?
    J'ai lu quelque part qu'il n'y a pas de modem RTC inside.... donc dans ton cas il te faut un modem externe. avec un adaptateur serie/usb pour pouvoir connecter ce modem (à moins que tu ais trouvé un modem usb directement)
  • HermanAB utilise Mandriva Cooker 2008.1 avec la configuration suivante : 2 Go RAM, 4Go SDD, 8Go SD Card. Le SDD est utilisé pour la partition racine "/" ; la partition "/home" est sur la SD Card (modification manuelle de /etc/fstab) ; pas de swap.
    "This works well with KDE and Cooker 2008.1, though I am using ndiswrapper with the driver of the Asus XP CD.
    I tried Compiz and it works with the native Mesa driver, but if I would then run mplayer, the KDE Window Decorator will crash, so I reverted to the normal desktop. This seems to happen on machines with 2D graphics chips.
    "
  • Retour d'un utilisateur (Canada) : I'm typing this on my new Asus. This is the coolest little gadget ever! It works much better than I expected. It has a Pentium M processor and runs great. The tiny keyboard even works with my fat fingers, but I do find that I don't use all ten for typing - about 6 fingers works fine, which is way better than with a PDA.
    The default Xandros Linux works great. WiFi is excellent - I connected to my home Netgear thingy without any issues. Then I browsed to Cjay92 and clicked play - several seconds later, music started blaring. The card slot is for tiny thin Camera type SD cards. I haven't tried it yet, but I plugged a USB memory stick in and it was recognized without any issues. The built-in camera is fun and it is actually usable.
    This little machine is so tiny, it is really easy to carry around in one hand like an open book, when you don't want to lose your place - putting a thumb in the hinge and the battery lasted longer than my eyes, so no problem there. All in all, it works better than I anticipated. The machine is actually usable with the tiny screen and all. I'm not going to change the software anytime soon. It works fine as is. For those gear heads looking for a terminal, run the file browser (Konqueror), then press Ctrl-T - la voila - good old Bash.

Retour à "Asus EeePC"

Netbooks : Concurrents "marquants" de l'EeePC

Ci-dessous voir Ajouter des logiciels, restaurer ou changer le système... pour les netbooks en général, et l'Acer One et l'EeePC en particulier.

  • www.blogeee.net proposait dès avril 2008 rien moins que 16 tests de machines ultra portables "Low Cost" (Airis Kira, AMD Geode 10", ASUS EeePC 700, ASUS EeePC 900, ECS G10IL, Everex CloudBook, Everex CloudBook Max, HP 2133, Intel Classmate, Medion 10", MSI WIND, UMPC GigaByte & UMPC Noname). Dossiers mis à jour en continu depuis lors...
  • Eee PC: 5 concurrents présents et futurs du fameux mini portable d'Asus (businessmobile)
    Le succès de l'Eee PC d'Asus ne se démentant pas, dans le monde entier. Asus visait les 5 millions d'unités vendues en 2008. Mais il n'est pas resté seul longtemps :-) Les "Eee PC like" ont poussé comme des champignons, s'appuyant tous comme un seul homme (femme ;) sur le processeur Intel Atom à très basse consommation. MSI, Packard-Bell, Maxdata, HP-Compaq, et touti quanti... En images, les concurrents, présents et futurs, du fameux Eee PC d'Asus.
  • Eee PC d'Asus : la concurrence s'organise : jolie galerie de ZDNet.fr sur les concurrents de l'Eee PC d'Asus.
    Devant le succès mondial du mini portable d'Asus, de nombreux constructeurs conçoivent des machines aux caractéristiques similaires...

Dell Mini 9 : compact, bien fini et bonne autonomie

Dell Mini 9Cowcotland passe en revue le nouveau (décembre 2008) netbook par Dell. Le bilan est assez nettement positif.

  • Pour : Finition, Taille, Poids, Autonomie, Equipement, Totalement passif (aucun bruit), Ecran
  • Contre : SSD en écriture, Clavier petit

"Proposé à 349 € (version XP, la seule testée par cowcotland) sur le site de Dell, cela nous parait un peu cher. Mais il est déjà possible de faire baisser la facture avec la version Ubuntu Linux à 299 € mais avec 8 Go de stockage. Reste la solution Carrefour, qui propose la bête à 299 € sous Linux avec le SSD de 16 Go :-) A ce prix, le Mini 9 devient une alternative intéressante, en particulier pour ceux qui recherchent une machine pas plus encombrante qu'un Eee 701, mais bien plus efficace en terme de performances & praticité."

MÀJ 7 mars 2009 : Offre spéciale Inspiron Mini 9 Ubuntu 8.04 et SDD 4Go @ 199 EUR TTC hors livraison ! validité ultra-limitée

MÀJ 27 octobre 2009 : Dell USA propose Une édition Ubuntu Moblin remix du netbook Dell Mini 10v (ergonomie clavier touchpad enfin améliorés). Lien : Intel Dev forum.

Emtec Gdium: un Netbook sous Linux original et très ergonomique ?

Dans la course au meilleur mini PC portable à bas coût, de nombreux constructeurs tentent d'égaler le succès rencontré par Asus avec son Eee PC. Le fabricant Emtec propose avec le Gdium une machine sous Linux originale et disposant d'une interface ergonomique très réussie (enfin "proposera" car ils n'arrêtent pas de retarder la sortie officielle).

GdiumDimensions : 25 x 18 x 3,2 cm
Poids : 1200 gr
Écran 10" Résolution 1024 x 600 pixels
Ports : Ethernet, Wi-Fi 802.11 b/g, 3 USB2, VGA, casque/micro, Kensigton lock
Lecteur de carte SD HC
CPU : ST Microelectronics MIPS 64
Autonomie annoncée : 4 H
Stockage : Gkey, une clé USB contenant le système et les données personnelles. Proposée dans des versions de 4 à 32 Go de mémoire Flash, elle permet(tra) d'accéder à ses données depuis tout PC... À savoir : la clé s'enfonce dans la coque du Gdium et ne déborde pas. Pour le temps de démarrage avec la clé, il faut savoir que Mandriva en façonne depuis 2006. Le temps serait quasiment celui d'un disque dur de portable moyenne gamme (5400tr/min), donc ~45".
OS et interface : Mandriva 2009 et une interface customisée (bureau LXDE) spécialement adaptée au Gdium (voir ci-dessous).
Logiciels : Navigateur web Firefox, logiciel de VoIP, gestion du courrier électronique, lecteur multimédia et pack bureautique Open Office, tout est livré pré-installé à bord du Gdium, y compris une suite de sécurité.
Suivi annoncé : portail internet, des solutions logicielles et matérielles innovantes
Prix : 300 à 400€ selon la taille de la clé
Sortie en France : décembre 2008 ? déja reporté 3 fois...

Cibles : L'éducation : une ecole, une malle, 30 Gdiums, 180 Gkey pour 6 classes et tout le monde retrouve ses billes.

Liens

Spécificités

"L'intégralité du logiciel système et des applications se trouvent stockés sur une clé USB (de 4 à 32 Go suivant le modèle retenu) qui s'insère à l'avant de la machine pour la mettre en route. Avantage: la capacité mémoire et les applications peuvent évoluer selon les besoins de chacun, tandis que chaque utilisateur pourra détenir sa propre clé USB. Dans la pratique, chaque individu bénéficiera de son propre environnement de travail personnalisé, de son propre espace de stockage, de ses applications...

"Le Gdium est absolument dénué de toute pièce mécanique : Pas de disque dur ou de stockage SSD comme sur un Eee, ni de ventilateur. Cet exploit est rendu possible par l'utilisation d'un processeur ST Microelectronics 64bits. Revers de la médaille la machine n'est pas compatible PC x86 puisque le processeur est basé sur une architecture MIPS-64, cela veut dire que jamais au grand jamais un Windows ne pourra tourner sur un Gdium ! Emtec a donc fait confiance à Mandriva pour optimiser une version Linux dédiée à cette machine."

Retour aux concurrents du EeePC

Surcouf va lancer son propre ultra-portable "low cost"

Info & photos exclusives sur Attitude techno (le blog de Jérôme Colombain, journaliste high-tech à France Info) - 12 mars 2008
"La chaîne de magasins spécialisés [informatique] Surcouf va lancer un ultra-portable bon marché sous la marque "PC by Surcouf". La bête est séduisante ! Jugez plutôt : un écran de 7 pouces (comme l'Asus), un disque dur de 60 Go (RAM 1 Go), Wifi et bluetooth et, au choix, Windows XP ou Linux. Surtout, étonnante particularité : un emplacement sur la droite de l'écran permettra d'intégrer des modules optionnels offrant des fonctions supplémentaires telles qu'un téléphone skype, (...)"

Fuloong mini de Lemote

Nouveau rejeton dans la famille des PC ultraportables chinois : le Fuloong mini.
Doté du CPU Loongson 2F (RISC 64 bits, architecture MIPS64, cadencé à 600 ou 800 MHz), écran 8,9" 1024x600px avec 32Mo de mémoire graphique dédiée, DD 2.5" 80Go, 4 ports USB 2.0 et 2 ports Ethernet Gigabit (!). Il serait sensiblement plus compact que la concurrence : 19 x 14,5 x 3,7 cm, et plus léger : 850 grammes. La compagnie ne donne ni le prix, ni l'autonomie de cet ultraportable. Elle précise toutefois qu'il fonctionnera avec une distribution Linux à choisir entre Debian GNU/Linux, Xinhua ou Rays Linux 2.0.
Source : Silicon.fr : Un ‘netbook' chinois, bien équipé (23/10/08)

Ajouter des logiciels, optimiser ou changer le système... Tuner son netbook

Tunner son netbook Linux

Optimiser mémoire et swap

Optimiser l'autonomie du netbook / la batterie

Optimiser les applications

Étendre et tuner l'OS Xandros

EeePC : Ajouter des dépôts logiciels

Vous voulez mettre à jour et puis installer des logiciels sur votre EeePC qui ne sont pas disponibles avec la configuration système par défaut ? Voici comment procéder.

Comment ajouter correctement les dépots logiciels sur l'EeePC ? : un article bien clair et facile à appliquer sur eeepc-logiciels "Le monde du Eeepc vu par un débutant".

Attention "Si l'on ajoute les mirroirs/dépôts Debian standards, puis qu'on apt-get update et installe des paquets, ca casse la distrib Xandros et on est bon pour une restauration avec la touche f9 au boot...
En fait il n'est pas aussi simple que cela d'installer ce que l'on veut sur le Eeepc/Xandros ; il faut des paquets/packages conçus pour la Xandros.
Apres avoir tout casse plusieurs fois j'ai trouve quelques liens utiles pour ajouter des logiciels sur l'EeePC que j'ai regroupes sur mon delicious. J'y ai mis notamment :
  - http://forum.eeeuser.com un forum avec une section pour les francophones.
  - un repository pour le eeepc
  - ce que j'ai trouve de mieux pour l'install de nouveaux programmes sur le eeepc (sans tout casser la xandros) : avec cela j'ai pu installer amsn proprement et je peux dorénavant utiliser messenger avec la webcam (amsn le supporte mais pas le logiciel messenger installé par defaut)
"

Quelques adresses utiles pour les EeePC sous Xandros

Acer One : Configurer, gérer l'OS Linpus

Des adresses utiles (indispensables ?) si vous avez ce joli netbook.

Liens infos

Configurer l'Acer One / Linpus

Changer le système d'exploitation de son netbook

Suivant le dynamisme habituel du milieu Open Source, plusieurs distributions Linux ont été adaptées puis créées spécialement pour tirer le meilleur parti de ces petites machines.

Voir Les meilleures distros pour netbook ci-dessus pour un comparatif plus récent (2014). Ou pour mémoire, ce sondage sur antharius : Quel Linux pour votre Netbook ?

Arch linux

Fedora sur son netbook

Mandriva : Mageia !

Mageia a supporte officiellement le EeePC et la plupart des autres netbooks à partir de la version 2008.1 (sortie le 9 avril 2008), puis de manière améliorée à partir de Mandriva 2009 (oct 2008) et 2009.1 (avril 2009). La prise en charge du ClassMate (Intel) par la distribution explique peut-être cela, et puis les netbooks d'Hercules et le Gdium Liberty sont vendus équipés de Mandriva Mini. Mandriva 2010 (novembre 2009) intègrera des éléments de MobLin :-)

"EEEPC a été testé en interne. Le truc plus ultra est que Metisse est fonctionnel, permettant le redimmensionnement des fenêtres en 3 dimensions et "agrandissant" d'autant le petit écran !o)
Oubliez Mandriva, Mageia a un support natif de nombreux netbooks. (vieux) Liens :

Retour à "Changer l'OS de son netbook"

eeeBuntu & Ubuntu Remix

  • Beta : Jolicloud : un Ubuntu spécial netbooks (pas seulement esthétique :). C'est une des nouvelles distributions conçues pour les netbooks. Basée sur Ubuntu Remix, JoliCloud est axée autour d'un OS adapté et des services Web 2.0 : un système qui réunissant l'open-source et le Web ouvert. Basé sur les packages d'Ubuntu 9.04 Netbook Remix, cette nouvelle distro netbooks n'est pas un simple ajout de quelques packages logiciels ou cosmétiques : ils ont construit leur propre noyau basé sur Linux 2.6.30 (et non 2.6.28 dans Ubuntu 9.04), compilé GCC optimisé pour le processeur Intel ATOM, inclu des modules noyau afin de gérer différentes fonctionnalités (dont l'overclocking PCI et plus de pilotes Wi-Fi), et une version plus récente du pilote graphique Intel. Des services Web 2.0 comme Facebook, Alltop, Blinkx, Twitter ou Box.net sont dispos sous la main. L'accent est mis sur la facilité des mises à jour, et des modifications ont été apportées à l'interface. JoliCloud 0.2 est actuellement compatible avec une sélection de netbooks d'ASUS, Dell, MSI, Samsung, Acer, et quelques autres.
    au 21 septembre 2009, Jolicloud est encore au stade "private alpha" et sur invitation. On peut demander un code d'invitation afin de pouvoir la tester -ce qui me parait être une bonne idée pour une pre-release.
    JoliCloud 0.2 interface
    JoliCloud's idea
    JoliCloud's Home page
  • Array.org eeeBuntu Repository : Custom Linux Kernel for Ubuntu. a selection of customized EeePC kernel packages and support utilities designed specifically for Ubuntu Linux and your EeePC. Autrement dit le noyau Linux optimisé et des outils pour Ubuntu hardy / intrepid sur EeePC :)
  • Array.org eeeBuntu Repository : Custom Linux Kernel for Ubuntu. a selection of customized EeePC kernel packages and support utilities designed specifically for Ubuntu Linux and your EeePC. Autrement dit le noyau Linux optimisé et des outils pour Ubuntu hardy / intrepid sur EeePC :)
  • La documentation d'Ubuntu spécifique pour l'Acer One (est utilisable avec d'autres distros). Et Install Ubuntu Intrepid Ibex 8.10 on the Acer Aspire One
  • Install Debian on the Acer Aspire One
xeeebuntu / Kuki
  • Kuki Linux 2.8 pour l’Aspire One : "Basée sur Ubuntu, Kuki est conçue pour fonctionner sur l’Acer Aspire One. On peut facilement la considérer et de loin comme la meilleure distri Linux pour l’AAO et les portables Acer qui ont été conçus pour fonctionner avec Linpus Linux Lite. Construite sur une version du noyau 2.6.31-RC7 spécialement configuré pour le support de la 3G, le contrôle du ventilateur, le pilote vidéo Intel, et le support de tout le matériel de l’Aspire One. L’interface utilisateur est basée sur Xfce, qui est environnement de bureau extrêment léger."
  • (http://wiki.eeeuser.com/ubuntu:eeexubuntu:home (en))
  • https://help.ubuntu.com/community/EeePC (en)

PC/OS : Une distro spécifique pour l'EeePC basée sur Ubuntu 7.10.

  • Tous les logiciels et composants compatibles avec Ubuntu le sont avec PC/OS.
  • 3 versions de cette distro : Minimal Install, Server et Full Install(LiveDVD)
    La version Full Install (LiveDVD) embarque tout depuis les outils de développement aux applications multimédia avancées, y-compris un grand nombre de codecs multimédia.
  • Elle est faite pour l'utilisateur, le power user, le dévelopeur, ou le system administrator.
    L'Expansion Pack inclu contient quelques packages et fonds d'écran supplémentaires.
  • Info : http://www.pc-os.org/ ; Téléchargement : linuxtracker.org

OS légers

"Il semble que les constructeurs reviennent aux fondamentaux de l'usage d'une machine mobile, dont une des composantes essentielle est l'accès immédiat aux fonctionnalités de la machine. C'est ainsi qu'on voit émerger sur les netbooks en parallèle de l'OS principal, des OS légers comme gOS, Jolicloud, Express Gate sur les portables Asus, comportant 90% des fonctionnalités utilisées la plus part du temps." Source netbook3g

D'autres distributions

Citons Debian EeeOS, EeePCLinuxOS, EeeDora: PupEee (basé sur Puppy), MiniMe (mini-PCLinuxOS on eee), Linpus, OpenSuSE,...
(Toutes les distros EeePC sur le wiki eeeuser)

EeePC avec Windows

Offres et accessoires

Packs ultraportable / 3g

  • Les netbooks et leurs offres 3G+ (PCINpact 09 décembre 2008) : Les offres Bouygues Telecom / Lenovo S10, Orange / Medion Akoya E1210 160 Go & SFR / Eee PC 701/901.
  • The Phone House officialisera le lancement de son ultraportable et les packs associés le 24 avril prochain. Selon Le Monde Informatique il s'agirait du Kira 100 de Airis.
  • L'EEE PC d'Asus à 199 € chez SFR
    Livré avec la carte 3G de l'opérateur SFR, il permet de se connecter à Internet via les réseaux GPRS ou 3G+ (donc de presque partout). Rappel : L'EeePC est également équipé du WiFi.
    Prix : 199 € (299 moins 100 € remboursés sur abonnement) ou 299€ sans abonnement.
    L'abonnement : 30 € / mois avec engagement de 24 mois (ou 35 € pour un engagement de 12 mois). Au-delà d'1 Go utilisés, le débit passe à 128 kbps (avantage de la mesure : il n'y a pas de hors-forfait). Attention, les usages tels que la VoIP ou le peer-to-peer sont interdits (eh oui SFR et les autres opérateurs préfèrent que l'on communique par téléphone . . .)
    Sources :
      - PCImpakt décortique l'offre Asus EEE PC / carte 3G+ chez SFR
      - Asus EEE PC avec SFR testé par businessMOBILE.fr

    À propos, qu'est ce qu'on fait réellement avec 1 Giga de connexion rapide sur Internet ?
    Pas de soucis à priori si l'on se contente de la connexion 3G pour surfer sur le Web, répondre à ses mails, envoyer quelques documents... et qu'on réserve le reste (sites de vidéos, d'audio, très gros documents) à une connexion internet classique (Ethernet ou Wi-Fi).
    1 giga pour surfer c'est pas grand chose mais suffisant si on ne va pas sur des sites qui proposent des vidéos ou des images/photos lourdes sur toutes les pages. Notez que les e-mails peuvent se révéler être un problème : personne n'est à l'abri du cousin qui envoie les photos de sa petite en format non compressé ou pire la vidéo du dernier né... 2/3 d'envois de ce genre dans le mois et le capital sera sérieusement entamé...

    J'ai un eeepc chez SFR ! "les eepc de sfr sont différents des autres ! pas de skype et pas de mise à jour avec le gestionnaire de logiciel en mode easy à part le bios et la commande vocale. J'ai installé skype sans trop de problèmes, fonctionne bien avec la webcam."

Accessoires ultra-portables

Stockage

SanDisk a rejoint la Fondation Linux

Nov 2014 - Plus tôt cette année, SanDisk s'est engagée à devenir un acteur de l'open source, a créé un bureau pour la stratégie open source, et a rejoint la Fondation Linux. Depuis, le fabriquant de stockage flash a commencé de contribuer à des projets open source dans les trois domaines principaux de son activité : mobile, entreprise et calcul à très grande échelle (hyperscale computing), et produits de consommation. Source How SanDisk is Becoming an Open Source Player (linux.com).

Sacoches

  • sacoche 'Expert' (T'nB) pour EeePC 900 - Aux dimensions du portable plus certains accessoires associés, avec des compartiments zippés ou à filets : pour les disques durs externes, la batterie, les cartes 3G ou SD, les clés USB, la souris.
  • À noter la sacoche vendue par Hercules pour l'ECafé (ou tout autre netbook <= 8,9") très bien conçue et pas trop chère (~25€)

Disques et cartes de stockage de données externes

Pour les nomades purs et durs (et distraits ;) voyez les clé USB garanties "résistant aux chocs", les disques (plus petit = moins fragile), et les sacoches ou coques spécialement conçues pour protéger leur cargaison contre certains chocs.

Disque externe anti-chocs LaCie (LaCie Rugged Hard Disk)

Disque externe anti-chocs LaCie Disque externe anti-chocs LaCie

Lecteurs / graveurs de médias optiques externes

Mini lecteurs de cartes mémoires multi-formats

Pour ceux qui ont déja des cartes mémoires il peut être plus intéressant de pouvoir les connecter à n'importe quel appareil doté d'un port USB, plutôt que de racheter une autre clé ou carte mémoire dédiée.

  • Lecteur de Cartes mémoires USB 2.0 Namu : SDHC, SD Family (SD, SDHC, MMC, mini,microSD) to USB - 3€ chez Amazon, qui le vend aussi en pack avec 1 Kingston flash 4 Go Class 4 SDHC 20 €
  • Lecteur de carte 9 en 1 (MMC, SD, miniSD, RS-MMC, MMCmobile, microSD, MMCplus, MMCmicro, SDHC ) Kingston MobileLite 9-in-1 Reader Hi-Speed USB, garanti 2 ans - 7 €
    proposent aussi en pack avec 1 Kingston flash 4 Go Class 4 SDHC 23 €
  • Lecteur de carte (MMC, SD, MMCplus, SDHC) avec mémoire flash intégrée 1 (ou 2) Go Hi-Speed USB Kingston DataTraveler Reader - 15 (ou 19) €
    Les commentaires utilisateurs la disent rapide.
  • Lecteur de carte Sitecom MD 009 USB 2.0 Mini Card Reader 18-in-1 (CF I, CF II, Memory Stick, MS PRO, MMC, SD, SM, MS Duo, MS PRO Duo, miniSD, RS-MMC) Hi-Speed USB, garanti 10 ans - 12 €
    Donné comme compatible avec : Smart Media Card (SM), Memory Stick (MS), Memory Stick Pro / Duo / Pro Duo / Magic Gate / Magic Gate Duo / select function, Secure Digital Card, Multi Media Card, SM RAM Card, Mini SD Card, RS-MMC et XD-Card.
    Renseignements pris, un utilisateur précise qu'il n'est pas compatible avec les cartes XD et SM...
    Amazon.fr

Bons blogs, forums ou wikis sur les netbooks

Nettops

Ce qui fonctionne pour les modèles portables (mini, facile, économique et logiciels libres), marche-t'il aussi pour le "desktop" ?

Asus avec son Eee top, MSI proposent des nettops, qui sont au PC de bureau ce que les netbooks sont aux ordis portables.
Certains revendeurs complètent l'offre de de ces grands constructeurs (dont l'offre logigielle est le plus souvent limitée, à Windows XP home notamment) et équipent les machines d'OS Linux, standards ou adapté (aux séniors par ex.), d'une garantie complémentaire ou de "packs" tout compris, parfois à un tarif remarquablement intéressant. Alloword mais aussi OrdiPost, LinuTop et I-ventive sont parmis les fer-de-lance en France.

Eee Box Ubuntu-Intel Atom 1.6 GHz 1 Go 160 Go Wi-Fi Intel I-ventive mini-PC Green Cube v2 Ubuntu 3D + graveur
Linutop 2 OrdiPost Pico OrdiPost Nano OrdiPost Nano (connectique arrière)

Trop cool pour Internet Explorer