Howtos GNU/Linux .: kozaki :. Howtos GNU/Linux

Guide de Survie sous LinuxLe guide de survie sous Linux

Votre bouée pour gnu/Linux ;o) Document original écrit par G.DELAFOND.
Logo d'André Pascual http://www.linuxgraphic.org.
Adaptation de la présentation : kozakihe he !
Lignes de code corrigées pour toutes les pages ; en cas de boulette, vous devriez le signaler sur le forum, merci.
La liste des changements est ici

Introduction

FAQ (questions fréquentes) destinée aux "débutants" qui ont réussi à installer GNU/LINUX, fantastique OS libre et gratuit, et qui ne savent pas forcemment comment s'y prendre ensuite. On pourrait appeler cela la post-installation.
Il s'agit essentiellement de recettes pour se dépatouiller dans les situations les plus fréquentes sans passer des nuits entières à potasser des docs incompréhensibles, de préférence en anglais.

Utiliser ce guide he he !

Ces pages ne sont qu'une adaptation du guide de G. DELAFOND.
L'objectif est de le séparer en 12 chapîtres (logiques ?) accessibles directement par un menu (gauche), puis par un sous-menu dans chacun des 12 chapitres (et tant pis pour la frame !). De rendre les lignes de commandes, les noms techniques et d'applications aussi lisibles que possible (grace aux feuilles CSS). D'ajouter quelques images et astuces personnelles, ainsi que des liens vers les pages détaillant un point abordé rapidement dans le Guide de Survie sous Linux. Comme sur l'original, la plupart des URLs sont lisibles en clair afin d'être utilisables au format papier. (ça se discutte). Mes ajouts personnels sont repérables par ce logo : he he !.
Pour chercher une information, utilisez le Menu général à gauche, puis les sous-menus en haut de chaque chapître.

La dernière version disponible est en ligne ici : http://sysadmin.lliseil.fr/linux/linux_survie/

Parti pris

Même si ce guide essaye de couvrir les systèmes basés sur Linux dans leur diversité, il y a forcément un peu de parti pris.

  • Le système est désigné par le nom du noyau, c'est-à-dire Linux. La dénomination Gnu/Linux pourrait faire croire que le système n'est composé que de ces deux parties, ce qui est totalement faux.
  • Il est essentiellement fait mention de Mandrake comme distribution, pour plusieurs raisons :
    • je ne connais pas tout .
    • c'est une distribution française (meilleur support du clavier et des traductions) .
    • c'est une distribution libre .
    • j'ai toujours été content de l'ensemble, même s'il y a régulièrement des problèmes (mais pas pires qu'ailleurs).
  • je centre les informations sur KDE, car ce système est très en avance sur tous les autres, étant le seul à proposer un véritable système homogène et non une simple interface graphique munie de quelques utilitaires

Si vous êtes Parisien, je peux vous prêter des livres (près de 100 titres). Voyez la page www.delafond.org/librerie.

Présentation détaillée

  • La version originale sur une seule grande page html (texte) est ici : www.delafond.org/survielinux/
  • Toutes les informations sont données sous toutes réserves : une erreur, une faute de frappe, ou un cas particulier peuvent avoir été oubliés et avoir des conséquences fâcheuses. Toutes les opérations que vous ferez sur votre machine sont sous votre entière responsabilité.
    Je vous invite à signaler toute omission et autre détail que vous remarqueriez sur le forum.
  • Il devient suffisamment complet pour servir de base à des formations de niveau débutant et moyen, comme j'ai déjà eu l'occasion d'en faire (contacter G. Delafond en cas de besoin).
  • Conçu au départ par G.DELAFOND, il devient au cours des contributions des Linuxiens (entre autres, J-P.R, Charles Vidal, Amaury, David Trystram, Jean-Bernard JACQUET, Etienne Herlent, Pierre Couvy, Thibaut Cousin...) un travail collectif. Que chacun en soit ici remercié! Procurez-vous les dernières mises à jour de la V.O. sur http://www.delafond.org/survielinux/.
  • La partie matérielle ne concerne que la plate-forme Intel x86, un peu MacIntosh, Sparc et Alpha.
  • Vous pouvez le redistribuer librement sous forme électronique, ou faire des liens (ce qui est mieux vu son évolutivité constante). Des versions pdf et postscript compilées par Claude Mahé sont disponibles sur http://www.uppp.free.fr/survie.pdf, ~.ps et ftp://ftp.linux-france.org/pub/article/cesar/Survie_Linux.pdf.gz par Cesar Alexanian.
    Une version Mobipocket (Psion, Palm et WinCE) mise en forme par Nicolas Robaux se trouve sur
    http://www.robaux.com/ebooksurvie.htm
  • Il est rédigé par un non-informaticien, et il ne prétend pas résoudre toutes les questions. Il existe de très bons livres pour ça. Prenez-en un très gros. 1000 pages semble un minimum pour pouvoir aborder correctement tous les sujets («Le Système Linux» des éditions O'Reilly a une excellente réputation)...

Trouver de l'aide ailleurs

astuce Et voici quelques astuces Console avant de commencer :
faire défiler la page : <Espace>
Page suivante : n (next)
Page précédente : p
Ouvrir un chapitre : m <Entrée>
Quitter le mini-buffer en bas de la page : <Ctrl-g>
Pour plus de détails : man man et info info
Lorsque vous êtes dans man, tapez h : vous aurez l'aide de less, qui est le programme qui affiche par défaut vos pages man. Vous saurez ainsi comment chercher un mot, vous déplacer, etc. Pour imprimer un man , man date | lpr imprime le man de date.
Dans kde2 et +, tapez simplement #commande (ou man:/commande) dans la barre d'URL de Konqueror, et vous aurez le man dans la fenêtre de navigation, avec de la couleur et des hyperliens. Tapez aussi info:/commande_incompréhensible dans la barre d'URL et vous aurez la page d'info en html.

Vérifiez que vous disposez de la toute dernère version de votre distribution Linux !

Car les problèmes sont réglés au fur et a mesure des nouvelles versions (a la date de mise à jour de ce document : Fedora Core 2 "tettnang", RHEL 3.94 "nahant", Mandrake 2006, Suse 10.1, Slackware 10.1, Debian 3.1, avec entre autres xorg 8.2, et les kernels 2.4.x ou...2.6.15.x). La version de production la plus courante est dorénavant --grande nouveauté-- la série 2.6 (attention à la mise à jour délicate de 2.4 vers 2.6).

Enfin ne confondez pas la version de Linux (le kernel, ou noyau / coeur du systeme) et celle de la distribution (les numéros de distributions cités ici correspondent a des contenus en programmes voisins).

Trop cool pour Internet Explorer