Howtos GNU/Linux .: kozaki :. Howtos GNU/Linux

Guide de Survie sous LinuxXII - Appel à contribution

Si vous connaissez la réponse aux points où l'on pose une questions, envoyez-la SVP. Tout le monde en profitera !
Si vous avez réussi à résoudre une difficulté, faites-moi un résumé. De même si vous avez rencontré un problème non résolu
Si vous trouvez une erreur, signalez-la moi.
Si vous estimez qu'un détail manque à la compréhension, je le rajouterai volontiers.
Si vous avez des compétences dans un domaine absent de ce guide, n'hésitez pas à prendre la plume (votrez clavier) !
Restent à faire : Serveur DNS, serveur NNTP, serveur mail, proxy, fonctionnement du firewall, clusters, framebuffer, DVD, serveur PHP, serveur DHCP... cool!
L'auteur :g.delafond@_NOSPAM_medsyn.fr
Adaptation :

XIII - Conclusion provisoire

J'espère que ces quelques pages vous permettront de débuter sans trop de douleurs. Lisez-les entièrement, car certains renseignements sont répartis en plusieurs questions.

GNU/Linux est un système très complet et très puissant. Si son état actuel le rend encore un peu délicat à configurer, les progrès effectués depuis 1999/2000 sont spectaculaires. Le manque d'homogénéité des logiciels est en train de se régler. Toutes les distributions installent maintenant des versions -à peu près- stables de Gnome et KDE.

De grandes marques de matériel écrivent elles-mêmes les pilotes de périphériques (Creative Labs, Nvidia...), voire des distributions entières (Abit avec sa Gentus).

La presse informatique, après plusieurs années de censure, explose : une dizaine de magazines consacrés à Linux en France apparus en guère plus d'un an.

Les programmes réclamés arrivent au pas de charge : "Quaqueries " diverses pour les amateurs de jeu, bureautique avancée avec une demie douzaine de suites. Amélioration du noyau (support USB, systèmes de fichiers journalisés, multiprocesseur, multi-thread), généralisation des traductions des programmes et de la documentation, support HotLine, machines pré-installées, déploiement dans les grandes entreprises, apparition de matériel dédié (Qube...).

Il devient maintenant possible de faire tout ce que vous faisiez auparavant avec les environnements propriétaires, mais dans un contexte libre et incroyablement économique (les utilitaires sont inclus dans les distributions parfois par centaines), plus stable, plus sûr (pas de fonctionnalité cachée, pas de virus I Love You) et plus ouvert.

La seule chose qui vous est demandée : participez à l'effort !
Pour paraphraser Richard Stallman :

" Vous ne savez pas programmer . Écrivez une documentation .
Vous écrivez mal l'anglais . Rejoignez une équipe de traduction
(http://www.traduc.org).
Vous ne voulez rien faire de tout ça . Envoyez des rapports de bugs utilisables ou des souhaits aux auteurs. "

Bonne chance et bon courage !


Site officiel du Guide survie du débutant sous Linux

XIII - Liens annexes

Trop cool pour Internet Explorer